Mort du comique Laurent Violet à 50 ans

Par , publié le
Culture Laurent Violet en 2012
Laurent Violet en 2012

L'agent du comique Laurent Violet a annoncé que ce dernier est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi d'une maladie cardiaque. Il avait 50 ans.

"Je me revendique comme comique, humoriste, je sais pas trop ce que c'est." En 2012, Laurent Violet s'affirmait ainsi comme tel après avoir entendu Jacques Villeret l'inclure dans son monde. Son agent a annoncé voilà quelques heures que le comique a succombé à une maladie cardiaque dans la nuit de jeudi à vendredi, suite à une opération à cœur ouvert.

Né en janvier 1965 à Chambéry, Laurent Violet sera révélé vingt ans plus tard dans son premier spectacle, ou one man show, où il commencera à aborder sans vraiment prendre de gants des thèmes pourtant compliqués comme la faim dans le faim, la maladie ou encore le handicap. Il foulera les planches de nombreux théâtres, à l'instar du Palais des glaces, du théâtre Dejazet et du Café de la gare.

Laurent Violet : disparition à 50 ans d'un comédien touche-à-tout

Dans le milieu des années 90, Laurent Violet apparaît sur France Inter avec des interventions dans les émissions Rien à cirer de Laurent Ruquier et Le Fou du roi de Stéphane Bern. Il se fera d'ailleurs interdire d'antenne sur la radio après une blague sur le drame du funiculaire de Kaprun. Avant de revenir sur Radio Vitamine à l'été 2003 et de rejoindre OÜI FM pour la saison 2009-2010.

Les hommages de Gérald Dahan et Didier Porte

À la télévision, on aura pu le voir interpréter le personnage d'Antoine Weber dans la sitcom d'AB Jamais deux sans toi...t, et avouer à Évelyne Thomas sur l'antenne de France 3 ne guère apprécier son C'est mon choix. Laurent Violet a été l'instigateur du spectacle collectif Les Virés de France Inter, aux côtés de Gérald Dahan et Didier Porte. Suite à sa disparition, le premier a laissé ces mots : "Laurent a été l'un des précurseurs de l'humour noir. Son style très cynique faisait merveille. Je perds un confrère et surtout un ami." Le second s'est quant à lui permis un trait d'humour sur Twitter : "Laurent Violet n'avait pas aussi bon cœur qu'on croyait, il en est mort cette nuit. Gros coup de cafard." Le site officiel du comique affiche désormais une unique page sur laquelle, outre une photo de Laurent Violet, figure notamment le message : "L'amour était un enfant de violettes."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus