Marseille: La nounou de la crèche clandestine renvoyée en correctionnelle

Par , publié le
France Marseille: La nounou de la crèche clandestine renvoyée en correctionnelle

Elle avait monté une crèche clandestine à Marseille et se retrouve devant la justice.

Aujourd’hui, mardi, une source policière indique que cette femme âgée de 59 ans qui avait créé une crèche sans obtenir les agréments requis est envoyée devant le tribunal correctionnel de Marseille.

Cette crèche clandestine recevait chaque jour et ce, depuis plusieurs années, une vingtaine d’enfants de six mois à trois ans pour 17 euros par jour et par enfant. Les enfants disposaient d’un appartement de 50 mètres carrés et d’une cour de 30 mètres carrés.

La nourrice risque une peine de trois ans de prison ferme pour « travail dissimulé », « création sans autorisation d’un établissement de service d’accueil d’enfants de moins de 6 ans » et de « non-respect des obligations de contrôle et de conformité d’établissements recevant du public » et sera jugée le 24 août.

Les parents qui lui confiaient leurs enfants sont pour la plupart intermittents du spectacle et n’avaient pas trouvé de mode de garde adaptée à leur profession. Lors de l’intervention de la police, la crèche, dénoncée par lettre anonyme, comptait 26 enfants. En revanche, il est à noter qu’aucune poursuite pour maltraitante n’a été engagée.

 

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Marseille: La nounou de la crèche clandestine renvoyée en correctionnelle sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus