Mairie de Nice : Christian Estrosi démissionne et cède son fauteuil à son premier adjoint

Par , publié le
France Christian Estrosi sur Europe1
Christian Estrosi sur Europe1

Le maire de Nice Christian Estrosi a remis sa démission ce mercredi et a décidé de confier le fauteuil à son actuel premier adjoint Philippe Pradal, ce 08 juin. L'homme politique avait déjà démissionné de son poste de député au mois de mars dernier.

Ces deux démissions consécutives interviennent suite à son élection comme président les Républicains (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Durant la campagne, Christian Estrosi avait promis qu’il démissionnerait de son poste de député à l’Assemblée nationale, ce qu’il a fait en mars, mais également de son poste de maire de la ville de Nice.

Christian Estrosi démissionne de son poste de maire de Nice

Six mois après son élection, l’homme politique respecte donc sa promesse, ainsi que la future loi sur le non-cumul des mandats, qui entrera en vigueur en 2017. Le président de la région Paca devrait désormais profiter du prochain conseil municipal du 8 juin, pour désigner Philippe Pradal, son actuel premier adjoint pour le remplacer.

Des proches des deux élus ont confié : «Il y avait une certaine logique à ce que ça soit lui. D'abord parce qu'il fait consensus en interne, mais aussi parce que sa droiture et la loyauté sont incontestables et reconnues dans l'ensemble de la ville». Christian Estrosi ayant toujours été très attaché à la ville de Nice, qu’il considère comme « sa ville » depuis de nombreuses années, ne va toutefois pas s’éloigner très loin des décisions municipales. Il aurait déjà négocié un simple changement de fauteuil avec son futur homologue.

Un simple jeu de fauteuils entre Christian Estrosi et Philippe Pradal

Une réunion s'est tenue avec la majorité municipale ce mercredi et lorsque Philippe Pradal endossera le rôle de maire, Christian Estrosi prendra sa place comme premier adjoint. « Christian Estrosi sera son premier adjoint en charge des mêmes délégations à savoir : finances, travaux, sécurité, transports, stationnement, circulation, voirie, occupation domaine public » assure Pierre-Paul Leonelli, conseiller régional en région PACA, vice-président Nice Côte d'Azur et adjoint au Maire de Nice. Preuve de son attachement à la commune, Christian Estrosi va également conserver son poste à la présidence de la métropole Nice-Côte d'Azur.

On se souvient que le président de la région Paca avait usé du même stratagème pour quitter son siège à l’Assemblée national en tant que député. C’est Marine Brenier qui avait pris sa place, tout en le désignant comme suppléant.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article