Les membres du SPD allemand ont eu les honneurs de François Hollande à l’Élysée

Par , publié le | modifié le
Politique Les membres du SPD allemand ont eu les honneurs de François Hollande à l’Élysée
François Hollande, président de la République

François Hollande a montré aujourd’hui sa méthode pour fuir pour ne pas rencontrer Angela Merkel. Il a donc trouvé une issue de secours en recevant les trois ténors du SPD (Parti Social-Démocrate).

Le sujet de discussion est identique depuis la prise de pouvoir du nouveau Président de la République. Ensemble, ils tenteront de trouver une solution pour la croissance européenne. Des mesures d’urgence devraient ainsi émerger de cette rencontre pour tenter de lutter contre la crise. Par contre, tous sujets entrainant une dissension seront bannis. Les trois membres (Sigmar Gabriel, Frank-Walter Steinmeier et Peer Steinbrück) ont expliqué la raison de leur venue « nous allons discuter avec le président français des moyens que nous pouvons employer pour faire en sorte d’avoir plus de croissance et d’emplois en Europe ». Ils ont également fait part de leur récente collaboration « nous échangeons avec nos amis français à ce sujet ».

La négociation du pacte budgétaire préalablement signé par 25 pays membres contre 27 sera également au programme. Les membres du SPD sont tout à fait d’accord pour proposer davantage de mesures positives. Ensemble, ils souhaitent ainsi mettre en place une position forte et commune en vue du prochain sommet européen qui se tiendra le 28 et 29 juin. Cette stratégie offrirait ainsi l’opportunité à François Hollande de contraindre Angela Merkel à revoir sa décision concernant le pacte notamment en étant davantage conciliante.

Du côté des Allemands, cette union avec la France leur offre l’occasion de monter dans l’estime du peuple face à la chancelière. Le but étant de gagner des points avant les prochaines législatives qui auront lieu en septembre 2013. Pourtant, au préalable Steinbrück avait eu des propos inverses concernant François Hollande en le traitant de « naïf », mais l’enjeu est important, ils feront en sorte de mettre de côté les rancœurs.

Crédits photos : © Lionel Guericolas (Visual Press Agency) pour Public Sénat

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Les membres du SPD allemand ont eu les honneurs de François Hollande à l’Élysée sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus