Le député PS Henri Jibrayel dans le collimateur de la justice pour escroquerie

Par , publié le | modifié le
Politique Le député Henri Jibrayel
Le député Henri Jibrayel

Il y a quelques semaines, Sylvie Andrieux était visée par une affaire de détournement de fonds. L’élu socialiste de Marseille, Henri Jibrayel est désormais inquiété par la justice.

Une enquête préliminaire a été ouverte il y a quelques jours, des témoins ont d’ores et déjà été entendus dans le but d’identifier son implication. Des présidents d’associations ont donc été écoutés par les enquêteurs entre le 29 mai et 4 juin dernier. Ils auraient reçu une subvention de la part du conseil général des Bouches-du-Rhône. La justice tente de vérifier si ces « associations » sont réelles, elles pourraient se révéler fictives masquant ainsi une affaire de détournement de fonds. Les policiers souhaitent également constater si les sommes versées ont respecté les statuts.

Les bénévoles exerçant au sein de l’association auraient reçu de nombreux cadeaux comme des repas au restaurant, du champagne ou encore des croisières. Le candidat EELV, Karim Zeribi a témoigné sa consternation face à cette situation « je suis stupéfait », il ne comprend pas que le Premier ministre puisse le qualifier « mon ami alors que tout le monde sait depuis longtemps ce qui se passe dans les quartiers nord de Marseille ». Henri Jibrayel est le député sortant exerçant dans le 15e et le 16e arrondissement. Il se représente pour un éventuel mandat dans la 7e circonscription dans les Bouches-du-Rhône lors des prochaines législatives.

Henri Jibrayel a été interrogé concernant cette affaire mercredi matin, il déclare être un « homme intègre et un père de famille honnête ». Sur France Bleu Provence, le député socialiste a déclaré son innocence « je n’ai jamais rien fait d’illicite, c’est de la calomnie ». Karim Zeribi n’est pas de cet avis, « quand on prône l’exemplarité, on ne peut pas soutenir Henri Jibrayel ». Une autre affaire pourrait également éclater à quelques jours des élections, Valérie Boyer, le député UMP souhaite porter plainte contre Christophe Masse son concurrent, le député aurait distribué plusieurs « cadeaux ».

Crédits photos : Capture d'écran YouTube

Partager cet article