Le Blanc-Mesnil : elle chute du 7ème étage, son mari se dit marabouté

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Véhicule de la police nationale (Image d'illustration)
Véhicule de la police nationale (Image d'illustration)

Dilanche, dans des circonstances encore troubles, une femme faisait une chute du 7ème étage. Son mari a été maîtrisé alors qu'il était descendu de l'immeuble dans le but de la poignarder.

Mise à jour 28 octobre 

Mercredi, l'on apprenait que la victime était sortie d'affaire bien qu'elle souffre de séquelles graves. Une source a confié au Parisien : "Malgré sa chute, elle est restée consciente et ses jours ne sont plus en danger".

Son mari quant à lui est passé aux aveux, et a été mis en examen pour "tentative d'homicide". Se disant "marabouté", il aurait confié aux enquêteurs "avoir fait des rêves qui lui intimaient de tuer sa femme", déclare cette même source proche du dossier.

 

Les faits se sont produits dimanche aux alentours de 19h30 au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). Un homme, animateur et assistant d'éducation de retour de la mosquée est témoin de la chute d'une femme, depuis le 7ème étage : "Elle a réussi à me répondre et me parler qu'au bout de plusieurs secondes. Elle m'a dit: 'Aidez-moi, j'ai mal'".

Le Blanc-Mesnil : les faits

Le témoin a vu les prémices de la scène dramatique. Au Parisien, cet homme de 23 ans raconte : "J’ai entendu du bruit, des voix qui venaient du haut de l’immeuble. Il faisait nuit et j’ai aperçu deux ombres dans une pièce éclairée. (...) Puis, en l’espace d’une seconde, j’ai vu une femme qui s’est retrouvée à l’extérieur de la fenêtre, les pieds dans le vide. Il me semblait qu’un homme la tenait par les bras. Après je ne sais pas ce qui s’est passé. Il faisait très sombre. La femme est tombée sans un cri, c’était terrible".

Les secours sont appelés, les voisins accourent quand les témoins présents voient surgir le mari de la victime, qui a l'intention de la poignarder : "On a vu ensuite un homme arriver, pieds nus. Il s’est rué sur la jeune femme par terre et a voulu la poignarder à hauteur du cou", raconte le témoin. Il faudra pas moins de 4 personnes pour le maîtriser.

La victime entre la vie et la mort

Lundi, la victime âgée de 22 ans était toujours entre la vie et la mort. Une voisine croit avoir eu connaissance du tout récent mariage du couple, et indique : "Je n’en ai pas dormi de la nuit. Je n’arrêtais pas de penser à cette pauvre femme". Quant au premier témoin, il affirme avec humilité : "Ce que j’ai fait est tout à fait normal. N’importe qui aurait réagi de la même façon".

Crédits photos : Frederic Legrand / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus