Pour Jean-Pierre Raffarin, le départ d'Emmanuel Macron est "désespérant"

Par , publié le
Politique
Jean-Pierre Raffarin

Sur RTL, mais aussi France Bleu Poitou, jean-Pierre Raffarin a tenu, lui aussi, à commenter la démission d'Emmanuel Macron du gouvernement.

Jeudi, l'ancien premier Ministre était invité à l'antenne de RTL. Comme l'ensemble de la classe politique, il a lui aussi commenté le départ d'Emmanuel Macron. "C'est quelqu'un qui a Bercy entre les mains et qui dit 'pour agir, il faut que je lâche le levier du pouvoir'. C'est désespérant. (...) Hélas la vie lui apprendra qu'on n'agit pas en dehors des leviers. Il ne pourra pas agir sans avoir la puissance qu'est celle qui existe à Bercy", a-t-il déclaré.

Raffarin : "Monsieur Macron a des talents"

Il poursuit : "Monsieur Macron a des talents, c'est évident que ce n'est pas quelqu'un de nul (...) Mais il a engagé là une démarche lourde, grave, la déstabilisation du président de la République". Et celui qui est désormais président de la Commission des affaires étrangères du Sénat voit en ce départ du gouvernement "un danger de fond sur ce qu'est la politique, le pouvoir".

Pour autant, il se fait un peu plus indulgent : "Je ne veux pas être trop sévère parce qu'il est quelqu'un d'estimable, mais sur le fond des choses, je trouve désespérant pour les Français de dire que, quand on est jeune, qu'on a eu la chance de se voir confier des responsabilités majeures en matière économique, se dire 'je ne peux pas agir, je rentre à la maison', c'est quelque part désespérant".

"Il s'enflamme un peu"

Vendredi matin, changement de station puisqu'il s'agit de France Bleu Poitou, mais de nouveaux commentaires sur l'ex-ministre de l'Economie. Le sénateur Les Républicains de la Vienne estime que Macron "s'enflamme un peu".

Il juge en outre qu'"il y a un effet de mode. Il a cette fraîcheur et il est dans une phase où les sondages lui font croire que les choses vont être très bonnes pour lui. Mais quand on est dans l'arène ce n'est pas facile (...) Il s'en va de là pour aller sur des tréteaux, faire des marchés. Certes écouter c'est très bien, mais pour agir ça va être un peu difficile".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus