Grande-Bretagne : Daesh lance un message à David Cameron

Par , publié le
International Le Premier ministre britannique David Cameron, à Berlin en mai 2015.
Le Premier ministre britannique David Cameron, à Berlin en mai 2015.

Dans un nouveau message vidéo, Daesh s'adresse au Premier ministre britannique David Cameron avant d'exécuter cinq individus présentés comme des espions.

Dans une vidéo diffusée dimanche sur des sites djihadistes et que le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE a mise en évidence, Daesh lance un message à la Grande-Bretagne, et plus particulièrement à son Premier ministre David Cameron.

Les images montrent cinq personnes de sexe masculin se livrer à des "aveux". Des hommes disant provenir de Raqqa, la "capitale" de facto de Daesh en Syrie, et qu'un djihadiste qualifie d'"espions". Et si rien ne semble permettre d'affirmer avec certitude les pays auxquels ils sont affiliés, l'un de ces hommes évoque à un moment donné la coalition internationale menée par les États-Unis contre l'organisation terroriste, en Irak ainsi qu'en Syrie.

David Cameron : Daesh interpelle le Premier ministre britannique dans une vidéo

Selon les dires de ces espions supposés, ces derniers auraient transmis à des personnes basées en Turquie des vidéos ou des photos attestant des conditions de vie à Raqqa. Ils auraient également procédé à la surveillance des déplacements de plusieurs combattants de Daesh. La vidéo dévoile ensuite ces cinq hommes habillés de la traditionnelle tenue orange des otages de Daesh, chacun agenouillé devant un individu cagoulé et muni d'un pistolet. L'un des djihadistes présents prend alors la parole : "Ceci est un message pour David Cameron. Il est étonnant d'entendre aujourd'hui qu'un dirigeant insignifiant comme toi conteste la puissance de l’État islamique."

"Un jour nous envahirons votre territoire"

Et de poursuivre, toujours en anglais : "Nous allons continuer à mener le djihad, franchir les frontières, et un jour nous envahirons votre territoire, où nous allons gouverner selon la Charia. À tous ceux qui veulent continuer à se battre sous la bannière de Cameron, [...] : Pensez-vous vraiment que votre gouvernement se souciera de vous lorsque vous tomberez entre nos mains ? Ou vont-ils vous abandonner comme ils ont abandonné ces espions et ceux qui sont venus avant eux ?" Au terme de la prise de parole du djihadiste, les cinq hommes agenouillés sont exécutés d'une balle dans la tête. Cité par nos confrères du Figaro, le ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré être "au courant de la vidéo, [dont] nous examinons le contenu".

Crédits photos : 360b/Shutterstock.com

Partager cet article