Google et Levi's s'associent pour la conception d'une veste connectée

Par , publié le
Tech Capture d'écran de la vidéo de présentation de la veste connectée Google/Levi's
Capture d'écran de la vidéo de présentation de la veste connectée Google/Levi's

La mythique marque de jeans Levi Strauss et Google ont présenté un prototype de veste connectée sensible au toucher et qui permet d'interagir avec son smartphone.

Au premier regard, le prototype de veste connectée dévoilé par Google et Levi's en marge d'I/O, la conférence annuelle pour développeurs Google, n'a vraiment rien d'extravagant, ni de futuriste. A première vue seulement, car le tissu dont sa manche est composée permet de communiquer avec smartphone.

La veste connectée Levi's/Google

Cela fait un an que les deux grands noms travaillent de concert sur ce qu'ils ont baptisé Project Jacquard, qui porte sur un ensemble de vêtements qui va bien au-delà de cette veste.

Dans la vidéo postée sur le compte YouTube de Levi's, nous pouvons voir un cycliste, revêtu de cette fameuse veste, tapoter sa manche au niveau de son poignet. Mais cela peut-être un geste différent, ce que l'utilisateur aura lui-même décidé au préalable. Il peut ainsi prendre ou refuser un appel téléphonique, écouter de la musique ou encore se faire communiquer un itinéraire. Le tout bien entendu, en totale communication avec le smartphone.

Un vêtement intelligent disponible en 2017 ?

D'un point de vue technologique, comment cela fonctionne-t'il ? Des fils conducteurs de signaux électriques sont intégrés dans la manche du vêtement, et un module électronique amovible autorise le passage à la machine à laver.

A ce jour, aucun prix n'est communiqué. Pas question non plus de date précise de disponibilité pour le grand public (sans doute en 2017), seuls les développeurs auront la primeur de pouvoir la porter dès l'automne en version Beta. Mais Google indique que le tissu n'aura pas la seule faveur de Levi's : "Les créateurs peuvent l’utiliser comme ils le feraient avec n’importe quel autre tissu, pour ajouter des fonctionnalités à leurs créations sans qu’ils aient besoin de connaissances en électronique". A terme, la firme de Mountain View devrait mettre au point des modules dédiés aux mouvements.

Crédits photos : Capture écran Youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus