Fibre optique : le nombre de foyers éligibles augmente en France

Par , publié le
Web Des câbles de fibre optique.
Des câbles de fibre optique.

Si la France ne compte que 1,6 million de foyers bénéficiant de l'Internet par fibre optique, le nombre de ceux pouvant en bénéficier est en hausse régulière, note l'Arcep.

l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a rendu publics les résultats trimestriels de son observatoire du marché des services fixes à haut et très haut débit. Désormais, ce sont 6 millions de foyers qui sont éligibles à la fibre optique.

Eligibles seulement, car à la fin du mois de mars, seuls 1,6 million d'abonnements en FttH étaient actifs. Ce déploiement doit s'accélérer si le plan Très Haut Débit veut atteindre ses objectifs.

Une hausse des abonnements très haut débit de 35% en un an

Dans le détail, ce sont 4,5 millions de foyers qui ont déjà accès au très haut débit (FttH), ce qui correspond à une hausse de 35% sur une année. Mais comme expliqué plus haut, le raccordement via la fibre optique ne représente que 1,6 million d'entre eux (pour 27,1 millions d'abonnés à Internet à haut et très haut débit en tout et pour tout). Pour autant, la dynamique est au rendez-vous, puisque par rapport au dernier trimestre 2015, 160.000 nouveaux abonnements Ftth ont été souscrits.

Réseau modernisé, investissements des opérateurs en hausse

Si le nombre d'abonnés au très haut et haut débit augmente, c'est en partie grâce aux opérateurs. Par leurs investissements, ils ont permis de proposer des offres diversifiées sur une part toujours plus large du territoire français. C'est ainsi qu'à la fin du mois de mars, les opérateurs alternatifs dégroupaient suffisamment de la boucle locale de cuivre pour desservir une très large majorité des lignes existantes (92,2%).

Mais les réseaux font aussi l'objet de soins particuliers, puisque 8,9 millions de logements sont à ce jour éligibles à des offres très haut débit sur réseaux à terminaison en câble coaxial, pour un débit au moins égal à 30 Megabits par seconde.
Enfin, sachez que sur les 6 millions d'habitations éligibles à la fibre optique, 2,4 millions se trouvent en dehors des zones très denses, et 850.000 le sont via des réseaux d'initiative publique (RIP). L'ARCEP souligne qu'au moins 2 opérateurs sont en mesure de proposer des offres à très haut débit en FttH dans 6 logements éligibles sur 10.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article