Etat Islamique : Les filles particulièrement attirées

Par , publié le
International Hasna Aït Boulahcen
Hasna Aït Boulahcen

Les experts s'inquiètent de la montée des femmes candidates pour le djihad. Chez les mineurs, le taux de jeunes filles serait supérieur à celui des garçons.

Hasna Aït Boulahcen, Hayat Boumeddiene, ou plus récemment les deux adolescentes qui avaient fugué… Les femmes sont très nombreuses parmi les recrues de l’Etat Islamique. Un phénomène assez nouveau assurent les experts, qui estiment que ces jeunes femmes sont en quête de virilité, ou pour un esprit humanitaire. Ces derniers rapportent que chez les adolescents ’il y aurait désormais une majorité  de filles au sein de Daesh.

"Dans la catégorie des mineurs, il y a une surreprésentation féminine dans une proportion d'environ 55%" a confié un haut responsable de la lutte antiterroriste au micro de l’AFP.

"Mon idéal? c'est Kouachi"

Pour Farhad Khosrokhavar, directeur d’études à l’école des hautes études en sciences sociales, il y aurait chez ces jeunes filles une fascination de la violence dans le djihadisme. "D'abord, nous avons à faire à la première génération de filles qui peuvent être fascinées par la violence, au même titre que les garçons" a-t-il déclaré à 20 minutes.  "Auparavant, la violence était un phénomène presque exclusivement masculin. Cette nouvelle génération a changé de perspectives. J'ai parlé à des jeunes filles qui m'ont dit: 'Mon idéal? c'est Kouachi, pas être sa femme ou sa petite amie. Leur rêve, c'est être Kouachi lui-même, directement la violence".

Daesh s'adresse à des filles manipulables

"Daesh s'adresse à ces jeunes filles manipulables, parce qu'elles ont cette envie de romantisme, d'exotisme, de surmonter cette adolescence. Dans les pays occidentaux, on reste dépendant des parents de plus en plus longtemps. Là, en partant, on s'affirme. C'est un rite de passage pour atteindre de façon symbolique l'âge adulte, l'affirmation de soi par la violence, la transgression ultime" conclut-il. Ces derniers mois, de nombreuses femmes se sont rendues en Syrie. Dans la liste détenue par Sky News, figurerait de nombreuses femmes.

Crédits photos : capture d'ecran/ youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus