Estimée à 1 million d'euros, une oeuvre de Banksy détruite en Angleterre

Par , publié le
Culture Spy Booth, oeuvre de Banksy à Cheltenham
Spy Booth, oeuvre de Banksy à Cheltenham

Des travaux de rénovation ont sonné le glas d'une oeuvre de l'artiste de street-art Banksy, en Angleterre. L'oeuvre était estimée à 1 million de dollars.

Réalisée en 2014, l'oeuvre de Banksy appelée Spy Booth et figurant trois agents secrets entourant une cabine téléphonique (bien réelle), tout en faisant fonctionner micros et casques dans le but d'espionner les conversations, a été détruite à Cheltenham, dans l'Ouest de l'Angleterre.

Des travaux à l'origine de la destruction de l'oeuvre

Le choix de ce "graffiti", dans cette ville, ne doit rien au hasard. En effet, Cheltenham abrite le Government Communications Headquarters, autrement dit le service d'écoutes britannique. L'artiste a donc choisi de figurer l'importance et la généralisation des écoutes téléphoniques par le gouvernement.

C'est la municipalité qui a fait l'annonce de la disparition de Spy Booth le 22 août. Si elle ne fournit pas tous les détails de cette destruction, elle indique qu'elle a eu lieu à la suite de travaux de rénovation destinés à freiner l'effritement de la façade qui l'abritait. Et c'est la ville qui avait fait la demande au propriétaire de la maison.

Banksy avait revendiqué être l'auteur de Spy Booth

C'est à l'occasion d'un jeu de questions-réponses via son site officiel que le très secret artiste britannique avait indiqué qu'il était bien l'auteur de l'oeuvre qui avait déjà été vandalisée peu après sa création.

Certains médias outre-Manche sont allés sur place pour vérifier l'étendue des dégâts. Quant à la valeur de l'oeuvre, elle est estimée selon plusieurs experts à plus d'1 million d'euros.

Crédits photos : Flickr/Peter K. Levy

Partager cet article