Une espèce inconnue de dinosaures découverte en Espagne

Par , publié le
Sciences Os de dinosaure
Os de dinosaure

Une espèce de dinosaures inconnue jusqu’alors a été découverte en Espagne.

Cette fin d’année est plutôt placée sous le signe de Star Wars, mais il ne faut pas oublier que 2015 a également été l’année de sortie du dernier Jurassic Park ! Et si nous sommes loin des dinosaures tueurs d’Hollywood, des paléontologues actuellement basés en Espagne ont tout de même effectué une découverte formidable puisqu’ils ont mis au jour les restes d’une espèce de dinosaures inconnue jusqu’à maintenant.

Un dinosaure inconnu découvert en Espagne

Les résultats de cette découverte ont été publiés dans la revue scientifique PLOS ONE. Les ossements ont été découverts dans une carrière d’argile rouge située à Morella, dans l’est de l’Espagne, dans une région située au sud-ouest de Barcelone. La région est connue pour ses nombreuses carrières d’argile rouge qui sont exploitées afin de fabriquer du carrelage et les fameux « azulejos » espagnols.

La nouvelle espèce découverte prend la forme d’un dinosaure doté d’une épine dorsale saillante dont la forme rappelle celle d’une voile. Il appartient au groupe des iguanodons et aurait vécu sur la péninsule ibérique il y a environ 125 millions d’années. Au niveau de ses mensurations, l’animal était de taille moyenne par rapport aux dinosaures de cette époque et de cette région, il mesurait environ 2,5 mètres de haut.

Une voile sur le dos

Les restes retrouvés incluent plusieurs os du dos et du bassin, ainsi que 14 dents, dont seule une a été conservée entière. Ils ont permis de découvrir que l’animal portait une sorte de voile sur le dos. Cette dernière aurait pu lui servir à réguler sa température corporelle ou à faire des réserves de graisse à l’instar des dromadaires.

Cette nouvelle espèce a été baptisée Morelladon beltrani. Une combinaison du lieu de sa découverte, du mot grec pour « dent » et du nom de Victor Beltran, l’un des anciens responsables de la carrière d’argile qui a laissé les scientifiques fouiller le sol, ce qui a permis cette découverte formidable.

Crédits photos : LaKirr/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus