Un éléphant sème la panique en Inde

Par , publié le | modifié le
International
Un éléphant, ça trompe énormément.

Un éléphant est apparu dans un village en Inde, fracassant quelques maisons sur son passage. Aucune victime ne serait à déplorer.

L’Inde connait décidément un début d’année assez mouvementé. Quelques jours après qu’un léopard ait attaqué une école, c’est au tour d’un éléphant de s’en prendre à tout un village. Le pachyderme a pénétré ce mercredi dans le village de Siliguri, (est du pays) causant une grande panique et endommageant près d’une centaine d’habitations, et de boutiques, mais sans faire de victimes.

"L'éléphant est entré par une zone forestière pas loin. Il a détruit beaucoup de maisons. Les gens étaient effrayés et sans défense", explique Milan Saha, témoin de la scène. Pris de panique, les villageois ont tout de même pu sortir sans encombre. Une scène assez surréaliste qui a tout de même pu être prise en vidéo.

Une forte dose de tranquillisants pour calmer l'éléphant

Malgré l’arrivée de la police et des pompiers sur place, l’éléphant était bien trop excité malgré quelques tranquillisants injectés. Il aura fallu quelques heures plus tard le renfort de personnels des forêts pour finalement endormir le pachyderme à base de tranquillisants plus puissants. L’animal a ensuite été soulevé par une grue et emmené hors de la ville de près de 500 000 habitants. L’éléphant sera tout d'abord hébergé dans un parc pour éléphants domestiques avant d'être renvoyé dans la nature.

L’éléphant, une femelle, cherchait simplement de la nourriture annonce un garde-chasse, et ne semblait appartenir à aucun groupe. Les mésaventures entre éléphants et humains sont assez fréquents dans cette région.  Selon un rapport du gouvernement indien, plus de 400 éléphants et 250 humains sont tués chaque année en Inde et au Sri Lanka.

Crédits photos : capture ecran

Partager cet article

Pour en savoir plus