Et la durée moyenne d'un rapport sexuel est de...

Par , publié le
Santé Illustration. Un couple.
Illustration. Un couple.

Une nouvelle étude scientifique révèle, après une enquête menée sur 500 couples hétérosexuels, la durée moyenne du rapport sexuel. Mais d'un point de vue strictement masculin.

Le Journal of sex medicine a mené l'enquête sous la couette afin de connaître la durée moyenne de nos ébats amoureux. 500 couples hétérosexuels originaires de plusieurs pays ont été passés à la question, et voici les résultats.

En moyenne, les hommes tiennent 6 minutes au lit

Turquie, Pays-Bas, Etats-Unis, Royaume-Uni, Espagne. Dans ces cinq pays, les auteurs de l'étude ont demandé aux couples, pendant un mois, de chronométrer leurs rapports sexuels. Amateurs de romantisme passionné, passez votre chemin mais la science n'a pas de prix, n'est-ce pas ? La durée devait être calculée entre deux moments bien distincts, à savoir la première pénétration et l'orgasme masculin, désolé mesdames nous n'y sommes pour rien.

Et la moyenne de performance d'un homme est donc de 6 minutes. Voilà, c'est dit. Sachez que les statistiques passaient allègrement de rapports de 6 secondes (pas le temps de lâcher le chrono) à 53 minutes. Ne comptez pas sur nous pour émettre le moindre commentaire, dans un cas comme dans l'autre.

La plupart des rapports sexuels étalés entre 4 et 11 minutes

Ici, rappelons-le, on ne parle pas de durée idéale du rapport, mais de durée constatée. Les préliminaires ont été exclus du cadre de l'étude, comme s'ils n'étaient pas importants, et il semble, non, il est certain que le point de vue féminin a été totalement occulté. Bref, toujours est-il que la fourchette de résultats médians pointe une large majorité de rapports durant entre 4 et 11 minutes.

Zappés également, les critères de prise de médicaments, le niveau de stress ou de fatigue générale, et justement, l'intensité et la présence ou de non de préliminaires. On peut en penser ce que l'on veut de ce type d'études, ou ne rien en penser. Vous pouvez retourner sous la couette.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus