Doodle : Google célèbre Nettie Stevens, mère des chromosomes XY

Par , publié le
Web Le Doodle Google en l'honneur de Nettie Stevens
Le Doodle Google en l'honneur de Nettie Stevens

Aujourd'hui, Google a décidé de mettre à l'honneur Nettie Stevens, la généticienne qui a découvert les chromosomes X et Y.

Dans les Doodle publiés sur la page d’accueil de son moteur de recherche, Google met régulièrement à l’honneur des hommes et des femmes qui ont marqué la Science. Ce jeudi 7 juillet 2016 ne fait pas exception à la règle !

Cette fois, c’est la généticienne américaine Nettie Maria Stevens qui est mise à l’honneur.

À l’origine des chromosomes XY

C’est à Nettie Maria Stevens que l’on doit la découverte des chromosomes X et Y, ceux-là mêmes qui détermine le sexe de chaque individu. C’est en effet la présence du chromosome Y qui détermine le genre masculin. Si chromosome Y il y a, garçon vous aurez !

Cette découverte qui marquera un tournant important de la génétique a été faite en 1905 par Nettie Maria Stevens. Une découverte qui ne déclenchera cependant pas l’enthousiasme de la communauté scientifique.

Victime de la misogynie de l’époque

En effet, la communauté scientifique, très misogyne à cette époque, refuse de lui accorder la primeur de sa découverte. Dédaignée par ses pairs, Nettie Stevens n’obtiendra aucune reconnaissance officielle pour la découverte du chromosome Y. La généticienne mourra d’un cancer du sein 9 ans après sa découverte, le 4 mai 1912.

Désormais, Nettie Stevens a son nom gravé au National Women’s Hall of Fame aux États-Unis, qui honore les femmes qui ont influencé leur époque. Grâce à ce nouveau Doodle, Google rappelle cette femme qui a marqué l’histoire de l’humanité et de la science à la mémoire de tous. Martelant au monde entier qui oui, le scientifique qui a découvert la spécificité génétique du sexe masculin était bien une femme !

Crédits photos : Capture Google

Partager cet article

Pour en savoir plus