David Guetta : le DJ français accusé de plagiat pour son tube Dangerous

Par , publié le | modifié le
Musique David Guetta, le célèbre DJ français
David Guetta, le célèbre DJ français

Un homme accuse David Guetta d'avoir plagié sa composition sur son tube Dangerous sortie en 2014. Il réclame 6 millions de dollars à la star. L'histoire, si elle est avérée, pourrait se conclure par un partage des royalties ou une interdiction de la chanson.

Dangerous est un des titres issu du dernier album de David Guetta. Réalisé en featuring avec le chanteur Sam Martin, le tube a résonné à travers toute la planète depuis sa sortie.

Mais un homme, prénommé Andre Dudek a porté plainte contre le célèbre DJ pour "viola­tion de droits d'auteur". Il affirme que la chanson est un plagiat de sa propre composition, Illuminations qu'il aurait réalisé dans les années 80. Le plaignant réclame 6 millions de dollars de dommages et intérêts à David Guetta ainsi qu'une interdiction de distribution. Les maisons de disques du DJ français, Warner Music et Atlan­tic Records, ainsi que le chanteur Sam Martin, sont également cités dans la plainte.

Dangerous de David Guetta : un plagiat ?

Le morceau Illuminations de Andre Dudek n'est pas disponible sur internet et ne peut donc pas être comparé par un internaute lamba avec la chanson de David Guetta. C'est donc la justice qui va devoir se prononcer.

Dangerous : un partage des royalties ou une interdiction de diffusion ?

Dangerous de David Guetta est sorti en octobre 2014. Cependant, le copyright du morceau Illuminations a été créé en 2015. Mais André Dudek affirme que sa chanson a bien été composée dans les années 80.

Si la justice reconnaît le plagiat, David Guetta risque de ne plus pouvoir diffuser son morceau. Le DJ pourrait également trouver un accord avec le plaignant et lui proposer par exemple de le créditer. Ainsi ils partageraient ensemble les royalties de Dangerous.

Crédits photos : Christian Bertrand / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus