Côtes-d'Armor : un homme tue sa femme malade par arme à feu

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Un gendarme.

Le septuagénaire, atteint d'un cancer très avancé, a alerté les gendarmes qu'il avait tué sa femme, elle-même gravement malade.

Le drame a eu lieu mardi dans la petite commune de Tressignaux, dans le département des Côtes-d'Armor. Un homme de 70 ans a prévenu les gendarmes en leur racontant qu'il avait tué sa femme âgée de 66 ans.

"Un contexte de maladies respectives"

C'est aux alentours de 10 heures mardi que les faits se seraient produits, rapporte le quotidien Ouest-France. Dans la cuisine du domicile du couple, l'homme aurait abattu sa femme avec une arme de poing.

Le parquet de Saint-Brieuc évoque "un contexte de maladies respectives". En effet, l'homme souffre d'un cancer, et sa femme souffrait de la maladie d'Alzheimer.

Une enquête ouverte

Si l'enquête pour assassinat a naturellement été ouverte, elle devra établir "avec certitude" si la femme était bien atteinte d'une maladie dégénérative. Quant au mari, a précisé le procureur au Télégramme, "Son état de santé étant incompatible avec un placement en garde à vue, il a été hospitalisé en service oncologie".

Crédits photos : JPstock / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus