Bus de Nantes : Prochain arrêt, où vous voulez !

Par , publié le | modifié le
France Photo d'llustration
Photo d'llustration

La ville de Nantes a mis en place un système d'arrêt à la demande après 22h30. L'objectif étant de lutter contre les agressions et les remarques sexistes envers les femmes.

Dans le but de lutter efficacement contre les agressions, la ville de Nantes a mis en place un système d’arrêt à la demande pour les passagers des bus à partir de 22h30. Passée cette heure, les passagers pourront demander au chauffeur de s’arrêter à un endroit précis, plutôt que de s’arrêter à l’arrêt prévu à cet effet.

« Toute femme - ou tout homme - souhaitant "éviter en soirée de trop longs trajets à pied", pourra descendre entre deux arrêts, après en avoir fait la demande de "vive voix" au conducteur de bus de nuit, qui décidera du point précis de desserte, » a expliqué le directeur général de la Semitan, Alain Boeswillwald.

Objectif,  redorer le blason des bus de nuit

Derrière cette initiative, la ville de Nantes espère restaurer un climat de confiance entre les usagers et les bus de nuit tristement célèbre pour ses agressions ou les harcèlements envers les femmes. "Je ne prends jamais car je trouve ça trop dangereux. Je suis toujours en panique. Mais si on me dépose près de chez moi, je le prendrai sans doute", témoigne une riveraine interrogée par BFM.

Une expérimentation de six mois, dont les instigateurs espèrent de rapides résultats. "Si cela touche 5% des gens c’est déjà bien" estime Alain Boeswillwald. L’opération est déjà mise en place au Canada depuis 1991.

Les femmes, constamment harcelées dans les transports en commun

Récemment, un rapport remis au gouvernement a fait état d’un constat alarmant, dans lequel 100% des utilisatrices de transports en commun ont subi au moins une fois dans leur vie du harcèlement sexiste ou une agression sexuelle. Une étude menée auprès de 600 femmes de Seine-Saint-Denis et en Essonne.

Crédits photos : Florian_Fèvre / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus