Brevets : la guerre entre Facebook et Yahoo fait rage

Par , publié le
Web Facebook contre Yahoo, brevet

Plus rien ne va entre Yahoo et Facebook, le moteur de recherche a ajouté deux nouveaux brevets dans sa plainte contre le réseau social. De plus Yahoo reproche à la société de Mark Zuckerberg d'acheter massivement des brevets dans le but de riposter devant les tribunaux.

L’affaire a commencé à prendre de l’ampleur en mars dernier lorsque Yahoo a lancé une action en justice contre le leader des réseaux sociaux, Facebook. En effet, le portail accuse la firme de Palo Alto d’enfreindre dix de ses brevets notamment pour la page d’accueil, les envois de messages instantanés ou encore l’affichage de la publicité. En fin de semaine dernière ce sont deux nouveaux brevets qui sont venus s’ajouter à la liste pour porter la liste à douze.

À travers cette action Yahoo souhaite contre-attaquer Facebook qui a racheté début avril près de 750 brevets au géant de l’informatique IBM. Une pratique dénoncée par le portail web dans un document de 37 pages transmis à la cour en fin de semaine dernière. Dans ce document l’avocat de Yahoo affirme que « Facebook manque de justification de bonne foi pour la plupart, voire la totalité de ses réclamations, particulièrement pour les brevets qu’il a achetés à d’autres. Les assertions de Facebook ne semblent fondées sur rien d’autre que des conjectures, des suppositions et des déductions non justifiées sur la façon dont les produits de Yahoo! peuvent fonctionner ».

Facebook continue d’ailleurs d’enrichir son portefeuille puisque le réseau social a annoncé il y a peu l’acquisition de brevets appartenant à Microsoft et ancienne propriété d’AOL pour un montant de 550 millions de dollars. Une mesure qui apportera 650 nouveaux brevets aux réseau social.

De son côté Facebook déclare qu’il continuera à se  » défendre vigoureusement «  et se dit  » perplexes devant les initiatives erratiques de Yahoo « .

Partager cet article

Pour en savoir plus