Black M : son clip "Je suis chez moi" partiellement censuré par W9

Par , publié le
Télévision Black M, Amadou et Mariam dans le clip "Je suis chez moi"
Black M, Amadou et Mariam dans le clip "Je suis chez moi"

Le clip du titre "Je suis chez moi" de Black M a été partiellement censuré par W9. En cause, le message figurant sur le t-shirt du rappeur et faisant référence à un tragique fait divers.

Accessible depuis le 22 août dernier sur la plate-forme de partage de vidéos YouTube (où il a déjà été lancé plus de sept millions de fois), le clip Je suis chez moi de Black M se découvre aux ondes hertziennes. Et W9 d'avoir donc vraisemblablement commencé à diffuser la vidéo en ce lundi 19 septembre.

Les téléspectateurs ont cependant pu déceler une différence notable entre la version de la petite sœur de M6 et le clip visionnable sur la toile. Dans la version originale, Black M arbore ainsi un t-shirt sur lequel est inscrit le message "Justice pour ADAMA / sans justice, vous n'aurez jamais la paix". Sur W9, ces mots sont illisibles car floutés à l'image.

W9 floute un t-shirt de Black M dans son clip

Adama, Traoré de son nom de famille, est un jeune homme mort le 19 juillet dernier à Beaumont-sur-Oise (Île-de-France) alors qu'il était arrêté par les gendarmes. Depuis, les proches demandent à connaître la vérité sur les circonstances du décès d'Adama.

Pour sa famille, les gendarmes ont pu se rendre coupable d'une bavure, alors que des prélèvements effectués sur le cœur de la victime ont révélé "un ensemble de lésions compatibles avec une cardo-myopathie hypertrophique qui est potentiellement la cause directe de la mort". Le procureur de la République de Pontoise Yves Jannier aura cependant précisé qu'il s'agit là d'une  "pathologie cardiaque, pour laquelle il peut n'y avoir aucun signe avant-coureur".

Un message demandant "justice pour Adama"

Le floutage du t-shirt de Black M a donné lieu à l'émergence du mot-dièse #W9Censure sur le réseau Twitter, et celui-ci d'y apparaître encore en tendance du moment à l'heure où sont rédigées ces lignes. Aux dernières nouvlles, W9 n'avait pas répondu aux sollicitations du Huffington Post pour expliquer cette censure. On peut cependant imaginer qu'elle découle d'une volonté de la chaîne de pas mêler musique et revendication politique sur son antenne.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus