Belgique : Une Française portée disparue après un passage à Molenbeek

Par , publié le
Faits Divers L'avis de recherche concernant Catherine Brocquet
L'avis de recherche concernant Catherine Brocquet

Entre lundi et mardi, Catherine Brocquet, 45 ans a disparu dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean, à quelques dizaines de minutes de la gare de Bruxelles

L’inquiétude règne auprès des autorités françaises et belges depuis le début de semaine. Ces dernières recherchent en effet activement Catherine Brocquet, une citoyenne française âgée de 45 ans qui a disparu après avoir été aperçue pour la dernière fois dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean en Belgique.

Disparition inquiétante

Selon l’avis de recherche lancé par le parquet de Bruxelles le mercredi 6 juillet 2016, Catherine Brocquet a été aperçue pour la dernière fois place des Étangs Noirs dans la ville de Molenbeek-Saint-Jean située dans la banlieue bruxelloise, dans la nuit de lundi à mardi vers 0 h 30.

La disparue faisait une escale à Bruxelles avant de prendre un Thalys qui devait la ramener en France. Lors de sa dernière apparition, elle était à environ 35 minutes à pied de la gare. Depuis, personne ne l’a revue. Pour le parquet de Bruxelles, cette disparition est « inquiétante ». Le nom de Molenbeek est apparu à la face du monde lors de la vague d’attentats djihadistes survenue en Europe ces derniers mois. C’est dans cette commune qu’a été arrêté Salah Abdeslam, en mars dernier.

Un numéro vert pour l’appel à témoin

Selon l’avis de recherche, relayé sur Twitter, Catherine Brocquet est de taille moyenne et de corpulence normale. Elle a les cheveux courts acajou et elle portait un pantalon large de couleur kaki, un top et un foulard multicolore.

Les autorités ont mis en place un numéro vert (et donc gratuit) pour toute information qui pourrait leur permettre de retrouver la trace de cette femme. Il suffit d’appeler le 0800 300 300 où d’envoyer un mail à l’adresse [email protected].

Crédits photos : Police.be

Partager cet article

Pour en savoir plus