Bein Sports : De nombreux abonnés privés du match du PSG

Par , publié le
Foot Le logo des chaînes qatariennes BeIN Sports.
Le logo des chaînes qatariennes BeIN Sports.

Alors que le PSG se battait (et échouait) pour sa qualification en demi-finale de la Ligue des Champions, de nombreux clients du service BeIn Sports Connect n’ont pas pu voir le match à cause de dysfonctionnements récurrents sur la plateforme.

Hier, c’était sans doute le match à ne pas manquer cette saison pour les fans du PSG. Un match qui n’était diffusé que sur BeIn Sports, la chaîne payante qui détient les droits du club pour la Ligue des Champions. Malheureusement hier, le service de streaming de la chaîne a rencontré de nombreux bugs qui ont empêché la diffusion de la rencontre. Les plaintes se sont accumulées sur les réseaux sociaux.

BeIn Sport Connect bug pour Man City - PSG

Pour 12 ou 13 euros par mois selon que vous choisissiez la formule avec ou sans engagement, BeIn Sports Connect permet de regarder les chaînes du bouquet BeIn sur un navigateur internet ou via les applications smartphone et tablette. Il est également possible de choisir d’acheter à un match à l’unité pour 9,90 euros.

Une offre assez alléchante donc, si elle ne rencontrait pas de gros dysfonctionnement lors de certains gros matchs. Le quart de finale perdu par le PSG hier à Manchester City n’a pas dérogé à cette règle hier et de nombreux fans de foot n’ont pas pu suivre le match dans de bonnes conditions, lorsqu’ils ont pu le suivre...

Les réseaux sociaux s’enflamment

De nombreux twittos tentent d’interpeller la chaîne via les réseaux sociaux et notamment Twitter comme souvent dans pareil cas.

Pour seule réponse, ils n’auront droit qu’à un post Facebook qui a lui aussi attiré de nombreux clients mécontents. Pendant ce temps, les chaînes classiques elles fonctionnaient parfaitement.

Le message d'excuse de BeIn Sports Connect

Le message d'excuse de BeIn Sports Connect

Il semblerait que les serveurs du service BeIn Sports Connect aient quelque peu de mal à suivre lors des grandes rencontres qui attirent beaucoup « téléspectateurs ». Il va falloir corriger le tir rapidement pour le service, d’autant plus à l’approche de l’Euro 2016 qui sera sûrement l’occasion de souscrire un abonnement pour de nombreux nouveaux clients.

Partager cet article

Pour en savoir plus