Bayreuth, un chanteur interdit de festival pour son tatouage nazi

Par , publié le | modifié le
Musique
Evgeny Nikitin

Le chanteur russe n’a pas eu l’autorisation de monter sur la scène du festival de Bayreuth. Il devait faire ses premiers pas dans la production « Vaisseau fantôme », mais son tatouage nazi a suscité la polémique.

Ce chanteur nommé Evgeny Nikitin a été contraint d’annuler sa venue au festival après une révélation. Cette dernière concerne le tatouage nazi qu’il avait réalisé il y a plusieurs années. Le site L’express indique que la télé allemande Aspekte a montré au cours d’un reportage la croix gammée du chanteur. Elle se situe au niveau du buste et a été recouverte par un autre motif. Le chanteur russe a déclaré à la presse allemande « je n’avais pas conscience de la portée des irritations et blessures que ces signes et symboles, particulièrement à Bayreuth, dans le contexte du Festival pouvaient engendrer ».

Evgeny Nikitin a également ajouté qu’il avait réalisé ses tatouages lorsqu’il était jeune, « c’était une grande faute dans ma vie et je souhaite ne l’avoir jamais fait ». Avec son désistement, le Festival a été contraint de trouver un remplaçant pour le « Vaisseau fantôme » qui se déroule le 25 juillet prochain. Cette production s’inspire de l’œuvre d’Heinrich Heine, un poète allemand. L’histoire raconte une malédiction vécue par le « hollandais volant ». Il est condamné à errer sur les mers tant qu’il n’aura pas trouvé l’amour.

Le chanteur a donc été banni du Festival, il faut savoir qu’Adolf Hitler s’y rendait souvent. Bayreuth est connu pour avoir eu des liens assez étroits avec les hauts dignitaires nazis.

Crédits photos : DADP

Partager cet article