Attentat de Québec : le Canada obtient le retrait d'un tweet erroné de Fox News

Par , publié le
International
Justin Trudeau

Après que Fox News a affirmé sur Twitter que le suspect de l'attentat terroriste de Québec était d'origine marocaine, le Premier ministre canadien Justien Trudeau a dénoncé une information erronée et obtenu le retrait du tweet.

Dimanche, six personnes ont perdu la vie suite à un attentat commis dans le centre culturel islamique de Québec (Canada). Peu de temps après, un suspect âgé d'une vingtaine d'années a été interpellé. Il s'agit d'un étudiant en science politique à l'université Laval, laquelle se trouve juste à côté de la mosquée.

Sur son compte Twitter, la chaîne d'information américaine Fox News a indiqué que l'individu soupçonné de la tuerie était d'origine marocaine. Via sa directrice des communications Kate Purchase, le premier ministre canadien Justien Trudeau a adressé un courriel au média US en lui signifiant que l'information publiée était totalement erronée et qu'elle "déshonorait" la mémoire des victimes.

Le Canada dénonce un tweet sur l'origine supposée d'un suspect

Une missive qui vise ainsi à ne pas pointer du doigt une origine dans un pays où elles apparaissent trop nombreuses pour être stigmatisées : "Le Canada est un pays ouvert et accueillant qui soutient ses citoyens. Nous sommes une nation de millions d’immigrants et de réfugiés, de centaines de cultures, de langues et de religions liées par une croyance inébranlable : nous sommes plus forts non pas malgré nos différences, mais à grâce à elles."

Une évocation de Donald Trump ?

Et la lettre de se poursuivre : "Ces tweets de Fox News déshonorent la mémoire des six victimes et de leurs familles en répandant la désinformation, en jouant à la politique d’identité et en perpétuant la peur et la division au sein de nos communautés."

Difficile de ne pas voir ensuite une évocation de la politique de Donald Trump, qui a ainsi lancé la construction d'un mur entre les États-Unis et le Mexique et interdit l'accès au territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans : "Nous devons rester concentrés sur le maintien de nos collectivités unies et en sécurité au lieu d’essayer de construire des murs et des communautés de boucs émissaires. Les musulmans sont principalement les plus grandes victimes d’actes terroristes dans le monde. Peindre des terroristes avec un large pinceau qui s’étend à tous les musulmans n’est pas seulement ignorant – c’est irresponsable".

Le tweet incriminé a depuis été supprimé du compte de Fox News.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus