Après 34 ans, un marin récupère sa bouteille jetée à la mer

Par , publié le
Insolite
Une bouteille contenant un message (illustration)

Un homme ayant servi dans la marine américaine a retrouvé une bouteille contenant un message qu’il avait jeté à la mer il y a 34 ans.

Ron Herbst s’attendait-il à recevoir une réponse à son message jeté à la mer après 34 ans ? C’est en tout cas ce qui vient d’arriver à ce marin américain qui officiait sur le porte-avions américain Coral Sea en 1983.

Trop de bouteilles embarquées sur le sous-marin

Cette belle histoire a été relayée par le journal local Pensacola News-Journal. Tout commence donc en 1983, alors âgé de 19 ans, est en mission sur le porte-avions de la marine américaine dans l’océan atlantique. À bord, les ingénieurs se rendent compte qu’ils ont embarqué beaucoup trop de bouteilles en plastique destinées à recueillir des échantillons de carburant.

Les membres de l’équipage sont donc invités à envoyer des messages grâce à des bouteilles à la mer s’ils le souhaitent. Rob Herbst écrira deux messages sur lesquels on peut lire « Je vous envoie ceci du navire USS Coral Sea CV-43 Catapult One ! Nous sommes actuellement en mission autour du monde. » avec en plus, ses coordonnées complètes.

Une bouteille retrouvée puis oubliée

La même année, l’une des deux bouteilles sera retrouvée par une jeune femme à Virginia Beach, en Virginie qui répondra au jeune marin.

Le sort de la seconde bouteille est plus compliqué puisque cette dernière avait été retrouvée par un couple de Floride la même année lors d’une sortie de plongée en bateau dans l’archipel des Keys. Gordon et Cindy Brevik n’essaient pas de contacter Rob Herbst et rangeront la bouteille qu’ils oublieront jusqu’à il y a quelques semaines, après l’avoir retrouvée dans des affaires personnelles.

Grâce aux réseaux sociaux, ils retrouveront la trace de l’auteur des messages et lui rendent alors la bouteille. Rob Herbst a déclaré avoir oublié l’existence de cette deuxième bouteille qu’il devrait offrir au Musée national de l’aviation navale de Pensacola.

Crédits photos : Settergren / Pixabay

Partager cet article