AdultFriendFinder : 412 millions de comptes utilisateurs piratés sur le réseau social du sexe

Par , publié le
Web La page d'accueil du site Adultfriendfinder, victime d'un piratage
La page d'accueil du site Adultfriendfinder, victime d'un piratage

Le site AdultFriendFinder, spécialisé dans les relations libertines, s’est fait pirater le mois dernier. Plus de 400 millions de comptes sont concernés.

Si vous naviguez sur internet sans logiciel de blocage de publicité, vous avez certainement déjà vu une publicité pour le site AdultFriendFinder. Ce site se défini comme la « plus grande communauté d’amateurs de sexe et de libertins au monde », autant dire qu’il embarque des données sensibles que ses utilisateurs n’aimeraient pas voir tomber entre toutes les mains.

C’est pourtant ce qui vient de se passer, car selon le site LeakedSource, spécialiste des questions de piratage, AdultFriendFinder vient de se faire dérober plus de 400 millions de comptes utilisateurs de ses différents services.

Des informations personnelles à vendre

Selon LeakedSource, le piratage aurait eu lieu le mois dernier. Au total, ce sont 412 millions de comptes qui ont été mis en vente contre des bitcoins. 300 millions d’entre eux viennent directement d’AdultFriendFinder. Les services annexes du groupe comme Cams.com, Penthouse.com, Stripshoxw.com et iCams.com ont également été victimes de l’attaque.

Tous ces sites ont un rapport avec le sexe, les données peuvent donc être plutôt sensibles si elles tombaient entre de mauvaises mains. On se souvient de l’affaire AshleyMadison, un site de rencontre extra-conjugales qui avait lui aussi été hacké, donnant lieu à des chantages pour soutirer de l’argent à ses utilisateurs.

20 000 comptes français

LeakedSource indique que si la majorité des comptes proviennent de pays anglophones, 20 000 comptes dérobés appartiendraient à des utilisateurs français. Le groupe a confirmé avoir été victime d’un piratage, précisant que la faille de sécurité avait été corrigée depuis.

Rappelons qu’AdultFriendFinder avait déjà été la cible d’un piratage en mai 2015. Les hackers avaient dérobé des adresses IP, des dates d’anniversaire, des pseudo et surtout, les orientations sexuelles de plus de 4 millions d’utilisateurs.

Crédits photos : Adultfriendfinder.com

Partager cet article