Absences d'enseignants : la FCPE appelle à une journée d'action

Par , publié le
Société Photo d'illustration. Des élèves dans une classe.
Photo d'illustration. Des élèves dans une classe.

Sur la base du constat de 20.000 journées de classes manquées depuis la rentrée 2015, la FCPE appelle à une journée d'action le 7 avril pour faire la lumière sur cette problématique.

La FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves), se veut alarmante, un signal se voulant d'autant plus fort de par le chiffre annoncé : depuis la rentrée 2015, ont ainsi été observées 20.000 journées de classe manquées. Une situation découlant vraisemblablement d'absences d'enseignants pas suffisamment comblées.

Afin d'alerter l'opinion publique et les pouvoirs en place sur cette problématique, la fédération demande la tenue d'une journée d'action le jeudi 7 avril, censée consister en la publication, sur les réseaux sociaux et par les élèves et les membres de la FCPE, de selfies accompagnés de la légende "Y a pas de profs".

"Y a pas de profs" : une journée d'action demandée par la FCPE

Pourtant, comme le rappellent nos confrères de RTL.fr, on compte 2.172 créations de poste d'enseignant depuis 2013. Sauf que des suppressions ont été opérées pendant les cinq ans où Nicolas Sarkozy a été président de la République française. Plus exactement, 2.600 emplois ont ainsi disparu, ce qui représente 10% des effectifs remplaçants.

Et si ces créations repartent à la hausse depuis un peu plus de deux ans, le premier syndicat dans les écoles maternelles et élémentaires SNUipp-FSU indique que "plus de 900 emplois ont été absorbés par des dispositifs d'allègement d'horaires pour les maîtres des zones d'éducation prioritaire". Sans compter la création de nouvelles classes augmentant par conséquent la demande de remplaçants.

2.000 remplaçants supplémentaires combleraient les absences

L'Éducation nationale semble se vouloir rassurante en affirmant que dans les cas d'absences de longue durée intervenants dans les collèges et les lycées, le remplacement est effectué à 97%. Sauf que pour les absences durant moins de deux semaines, ce taux baisse à 38% et concerne ici principalement des enseignants du même établissement.

D'après les informations recueillies par RTL.fr, 2.000 enseignants seraient à même de régler ces problèmes d'absences non comblées. On estime enfin qu'en France, une centaine de cas sont enregistrés chaque jour.

Crédits photos : Oksana Kuzmina/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus