Voitures autonomes : PSA les promet pour 2020

Par , publié le | modifié le
Tech Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën
Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

Le PDG du groupe automobile français PSA a annoncé que les premières véhicules autonomes seraient disponibles à l'horizon 2020.

"Dès la prochaine génération de la Peugeot 508, et en tout état de cause à partir de 2020, vous aurez des véhicules PSA disponibles à la vente avec cette technologie-là", a lancé le PDG de PSA, Carlos Tavares, à la veille de l'ouverture du Salon automobile de Francfort, en Allemagne.
"Cette technologie-là" fait tout simplement référence à la voiture autonome, marché naissant dans lequel le groupe automobile français entend bien se lancer.

PSA à l'assaut du marché des voitures autonomes

A l'antenne de BFM Business, Mr Tavares a indiqué que ces véhicules n'étaient pas seulement un croquis sur la planche à dessin d'un designer, mais bien en phase de tests : "Nous avons obtenu les premiers l'autorisation pour faire ces tests-là, évidemment dans des conditions très encadrées". C'est ainsi que 4 C4 Picasso vont rouler sur les pistes de son centre des Yvelines, à Vélizy-Villacoublay.

La loi, obstacle sur la route de PSA

Mais il est un obstacle qui se dresse sur la route de ce marché, concernant le France. Et c'est la législation. Il faut dire que lorsque la convention de Genève a été signée en 1968, ce genre d'innovation technologique n'était encore que de la science-fiction. Car cette réglementation stipule que le conducteur d'un véhicule doit en rester le maître en toutes circonstances. Quoi qu'il en soit, il y en a qui a dû savourer cette annonce, c'est Emmanuel Macron. Le ministre de l'Economie a fait de la voiture autonome un pan de son programme Nouvelle France industrielle. Et cela tombe bien, il espère lui aussi "d'ici à 2020, des véhicules autonomes à prix abordable". La France serait en tout cas bien inspirée de ne pas rater le coche, car le cabinet AT Kearney estime que ce marché représentera 500 milliards d'euros, à l'échelle mondiale, à l'horizon 2035.

Avant 2020, PSA entend bien faire épanouir sa bonne santé économique retrouvée : "PSA va produire près de 1 million de véhicules en France cette année, après 970.000 l’an dernier", a déclaré Carlos Tavares.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article