Villeneuve-Saint-Georges : La maison du maire attaquée au cocktail molotov

Par , publié le | modifié le
France
La rue Branly à Villeneuve Saint-Georges

Un cocktail molotov a été jeté sur la maison de Sylvie Altman, maire de Villeneuve-Saint-Georges. Sa voiture a également été réduite en cendres.

Beaucoup de frayeurs pour Sylvie Altman, maire PCF de Villeneuve Saint-Georges. Elle a été victime d’attaques à base de cocktails molotov sur sa maison et sur sa voiture nous relate Le Parisien. Il était environ trois heures du matin dans la nuit de mardi à vendredi quand deux cocktails sont placés sous le véhicule du maire. Très vite, la voiture s’embrase, pour finir complètement en cendres.

Le ou les assaillants ne s’arrêtent pas là. Un troisième cocktail est jeté sur la maison de Madame le maire située dans la rue Branly, et s’échoue devant la porte d’entrée, sans pour autant faire de dégâts, ni de victimes : "C’était impressionnant" raconte une voisine. "J’ai entendu un grand boum, j’ai d’abord cru que quelqu’un essayait de rentrer chez moi. Et j’ai vu les flammes sortir de la voiture. Les pompiers ont bataillé !"

La voiture, déjà caillassée la veille

Avant ces premiers actes de nature criminelle, la voiture du maire avait déjà été caillassée la veille, selon des témoignages, avec des vitres cassées notamment. Pour Sylvie Altman, pas de doute, c’est bien elle qui est visée. «Ça aurait pu être très grave» s’inquiète-t-elle. "Ça vise le maire que je suis. Je suis à Villeneuve depuis 37 ans, ce n’est pas maintenant que je vais déménager ! Je suis très touchée, et en même temps, je ne renoncerai à rien de ce que je fais pour la ville, pour le vivre-ensemble".

Le maire déjà pris pour cible l’année dernière

Pour les habitants de la commune du Val de Marne, c’est également le choc : "Elle n’est pas appréciée de beaucoup d’habitants, mais ça mérite pas qu’on brûle une voiture" raconte une voisine. Pour l’heure, on ignore les raisons de ces actes criminels. L’enquête a été confiée au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges. Mais pour l’élue villeneuvoise, ces attaques rappellent d’horribles souvenirs. L’année dernière, encore en été, sa voiture avait été vandalisée, et une grosse pierre avait été lancée sur sa maison.

 

Crédits photos : google earth

Partager cet article