Ville de Paris, les obsèques low cost à 800 euros

Par , publié le | modifié le
France Le cimetière du père Lachaise à Paris
Le cimetière du père Lachaise à Paris

Les frais d’obsèques sont toujours assez élevés, il faut compter environ 3 000 euros. La ville de Paris a souhaité proposer un allégement des tarifs notamment avec un format « low cost ». La facture dès le mois de juillet pourrait afficher 800 euros (TVA incluse).

Les prix des obsèques ont été observés à la loupe par Que Choisir, l’organisme a ainsi estimé que les frais aujourd’hui sont entre 2 550 et 3 500 euros. Généralement, les devis affichent plus facilement un montant supérieur à 3 000 euros. Les services funéraires de la capitale ont souhaité dès jeudi proposer un concept low cost. Dès le 2 juillet, les sommes sont avantageuses et largement compétitives, 789 euros avec la TVA. Il faut tout de même ajouter les taxes locales, mais la baisse est assez significative.

Cette offre comprend tout le nécessaire c’est-à-dire le cercueil complet, la plaque d’identification ainsi que les services du chauffeur et le transport. La présidente des services funéraires de Paris, Marinette Bache a tout de même expliqué que les frais (environ 170 euros) liés à l’inhumation ou la crémation sont toujours à la charge de la famille. Cette dernière doit également constituer le dossier en remplissant les formalités administratives, les services funéraires transmettent ensuite les pièces officielles. Les options comme les fleurs sont à ajouter à la facture.

Pour utiliser ce nouveau service, il suffit de se rendre sur le site Internet spécialement conçu à cet effet (revolution-obseque.fr). Toutes les démarches à entreprendre sont expliquées dans le détail notamment avec la présence d’options. Le directeur général des services funéraires de Paris, Michaud Nérard a estimé le cout de cette nouvelle prestation, « en ajoutant par exemple les obsèques à 789 euros plus une inhumation dans les 170 euros dans un cimetière parisien, le coût avec les taxes comprises est de 1 863 euros, ce qui reste moins onéreux ».

Crédits photos : Valeri Potapova/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus