Var : Un publicitaire réclame « la peine de mort pour les terroristes »

Par , publié le
France "La mort pour les terroristes (bis)" peut-on lire
"La mort pour les terroristes (bis)" peut-on lire

Dans le var, le message "la peine de mort pour les terroristes" a été écrit sur un panneau publicitaire

Que faire des terroristes arrêtés ? Alors que le débat sur la perpétuité réelle est relancé chez les parlementaires, un publicitaire varois a semble-t-il son avis sur la question. Au lendemain des attentats de Bruxelles, l’homme s’est servi de l’un de ses panneaux pour réclamer « la mort pour les terroristes ».

Installé sur les bords de la départementale 559 dans les environs de Toulon, ce panneau métallique, haut de 4 mètres sur 3 est visible de tous. Interrogé par FranceTV Info, il assure avoir reçu de nombreux soutiens. "C'est mon avis et je l'affiche à la place d'une publicité pour le supermarché du coin. J'investis pour communiquer mon opinion" a-t-il déclaré.

Le publicitaire s'était déjà illustré pour les attentats de Paris

Originaire de Corse, Michel-Ange Flori s’était déjà servi de ses panneaux publicitaires, après les attentats de Paris en novembre dernier.  "Monsieur le président changeons la loi. La mort pour les terroristes et leurs complices" pouvait-on lire. Une prise de position qui lui avait tout de même valu les remontrances du procureur de la République.

Il avait été interpellé en 1999

En 1999, il avait cependant fait l’objet d’une garde à vue, pour avoir critiqué, là-encore à l’aide de ses panneaux publicitaires, le rôle de l’Etat dans l’affaire Erignac. Pour le moment, ni les forces de l’ordre, ni la municipalité n’ont réagi à cette énième réclamation. Selon son auteur, l’affiche devrait rester au moins huit jours. Le temps de laisser à de nombreux passants et automobilistes de voir son message, déjà devenu une petite attraction dans la région et les réseaux sociaux.

Crédits photos : twitter

Partager cet article