Une adolescente découvre une substance qui empêche de vieillir

Par ,
Sciences Une adolescente découvre une substance qui empêche de vieillir

Une jeune canadienne de 16 ans a découvert une substance qui, couplée avec des nano-particules de carbone, pourrait freiner le vieillissement.

Cette découverte a permis à l’adolescente de remporter le premier prix de l’édition 2012 du Sanofi BioGENEius Challenge et un chèque de 5 000 dollars. Pourtant, si elle parvient à commercialiser son produit, baptisé NCC (pour nano-cellulose cristalline), la jeune femme pourrait se trouver à la tête d’une vraie fortune : 250 millions de dollars a estimé un institut nation de recherche sur les forêts.

Le produit de base pour fabriquer la NCC est un anti-oxydant qui se trouve dans la fibre de bois des arbres. En y couplant des non-particules de carbone, la jeune chercheuse est parvenue à créer un outil redoutable contre le vieillissement du corps humain comme elle l’explique « la NCC, dont la grandeur se mesure en millièmes de cheveux humains, est non-toxique, stable, soluble dans l’eau et renouvelable, puisqu’elle vient des arbres » elle ajoute : « ses utilisations potentielles sont virtuellement illimitées, souligne le document, car elle est plus forte que l’acier, mais souple, durable et ultra-légère ». En fait, la NCC neutralise certains radicaux libres nuisibles qu’on trouve dans le corps humain de plus, elle est stable et son action dure assez longtemps.

C’est une substance qui risque de faire frémir de bonheur les vendeurs de crème anti-âge et les amateurs de lifting. D’ici quelques années, la jeune canadienne de 16 ans pourrait bien être à la tête d’une vraie fortune.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Une adolescente découvre une substance qui empêche de vieillir sur 24Matins.fr