Un journaliste agressé par la LDJ

Par , publié le | modifié le
France photo d'illustration. Un policier municipal.
photo d'illustration. Un policier municipal.

Le journaliste David Perrotin aurait été agressé la nuit dernière par des manifestants de la LDJ.

David Perrotin se souviendra de ce jeudi 22 octobre 2015. Alors qu’il couvrait une manifestation devant les locaux de l’AFP, le journaliste de Buzzfeed a été pris pour cible par une dizaine de personnes se revendiquant de la LDJ (ligue de défense juive). Auparavant, le journaliste de buzzfeed reportait sur Twitter la montée de la colère des manifestants avec notamment un projectile lancé contre le bâtiment de l’AFP. Plus tard reconnu par une manifestante, il publie toujours sur Twitter que sa présence était « remarquée ».

  Peu de temps après, selon les informations de Metronews, « une dizaine de personnes cagoulées et pour certaines, armées de bâtons, se sont alors dirigées vers le journaliste, qui a été pris à partie et violenté ».Le journaliste est finalement secouru parla police qui le mettent à l’abri dans les locaux de l’AFP. Aujourd'hui vers 15h50, le journaliste poste un message sur twitter affirmant qu'il va bien, et remerciant pour les soutiens.

La LDJ dément toute agression

De son côté, la LDJ a réfuté toute agression à l’encontre de David Perrottin. Par le biais de son compte twitter, le groupe affirme qu’il aurait été agressé par la police.

 

La LDJ avait appelé à manifester contre l’AFP, qui selon l’organisation de défense juive, serait coupable de « désinformation » quant à la situation en Israel et les regains de tension avec les palestiniens depuis plusieurs semaines.

Partager cet article