Un étudiant condamné après avoir pointé un avion avec un laser

Par , publié le | modifié le
France Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un étudiant lorientais a été condamné à trois mois de prison pour avoir pointé un avion avec son laser en 2014.

Il pensait avoir une idée lumineuse, mais traverse finalement une période bien sombre. Un lorientais de 21 ans a été condamné lundi pour avoir pointé avec un laser un avion de la base aéronautique navale de Lahn-Bihoué.

Le 23 septembre dernier lors de l’audience, l’étudiant avait déclaré vouloir "tester la portée de son laser sur l’avion". Alors qu’il se trouvait avec un groupe d’amis, il a été le seul poursuivi, pour des faits remontant au 8 septembre 2014. Rapidement repéré par la police, le jeune homme avait été poursuivi pour "mise en danger d’autrui".

Risque de crash

Devant la recrudescence d’évènements similaires, la base a décidé d’agir. Elle avait connu quatre évènements de ce type en 2013, neuf en 2014 et une dizaine depuis le début de l’année. De son côté, le commandant qui avait été touché par le laser l’an dernier s’était plaint de "picotements aux yeux", l’obligeant à consulter. "Le risque de ce type de laser, ce sont des conséquences incapacitantes pour les personnels, par attaque de la cornée, empêchant le pilote d'assurer sa mission" tient à rappeler le commandant, précisant par la même, que pointer un laser sur un avion peut entrainer un risque de crash.

Trois mois de prison avec sursis et une amende

Alors que son avocat demandait la relaxe, le tribunal a finalement tranché en condamnant le lorientais à trois mois de prison avec sursis et une amende de 150 euros. Une décision en conformité avec les réquisitions du ministère public. Le tribunal a également rejeté rejeté la demande de dispense d'inscription au casier judiciaire formulée par l'étudiant, l'estimant pour l'heure "prématurée et pas suffisamment justifiée".

Régulièrement utilisés dans les terrains de football ou dans les écoles, les lasers sont extrêmement dangereux. Les modèles de forte puissance peuvent provoquer des pertes de la vision.

Crédits photos : shutterstock.com

Partager cet article