Ukraine : 12 noyés et un disparu dans un naufrage dans la tempête

Par , publié le
International Photo du navire ayant fait naufrage. Capture d'écran du compte Facebook de  Mikheil Saakashvili, actuel gouverneur de la région d'Odessa.
Photo du navire ayant fait naufrage. Capture d'écran du compte Facebook de Mikheil Saakashvili, actuel gouverneur de la région d'Odessa.

Une tempête a causé le chavirement et le naufrage d'un navire de passagers qui transportait 36 personnes. 12 se sont noyées et une est portée disparue.

Hier samedi, au large de Zatoca en Ukraine, à une cinquantaine de kilomètres de la ville d'Odessa, un navire transportant des passagers, pris dans une tempête a chaviré. Sans gilets de sauvetage sur l'embarcation, 12 personnes parmi les 36 à bord, dont 3 d'équipage, sont mortes noyées. Une autre personne est portée disparue.

Pas de gilets de sauvetage à bord

Le navire "Ivolga" qui transportait 36 personnes ne disposait pas de gilets de sauvetage à bord. Pris dans la tempête, le bateau a chaviré. 23 personnes ont pu être secourues à temps mais il était trop tard pour 12 d'entre elles. Une ultime personne est portée disparue et les recherches continuent malgré les conditions de mer très difficiles. 18 personnes ont du être hospitalisées.

L'adjoint du gouverneur d'Odessa, Volodymyr Jmak s'est exprimé sur la tragédie : "cause de la tragédie: une violente tempête et l'absence de gilets de sauvetage. Douze personnes noyées ont été retrouvées. Une autre est encore recherchée".

Des opérations de recherche toujours en cours

Selon Andrii Pivovarski, le ministre ukrainien des infrastructures : "les opérations de recherche sont difficiles en raison de la tempête mais elles se poursuivent". Selon son ministère, le navire était par ailleurs surchargé. Les documents lui permettaient le transport de douze personnes or, 36 étaient à bord. Mikheïl Saakachvili, le gouverneur de la région d'Odessa a indiqué sur sa page Facebook qu'il allait se rendre sur les lieux du drame et interrompre ses vacances. Une journée de deuil a été décrétée aujourd'hui dimanche dans la région d'Odessa.

Arseni Iatseniouk, le Premier ministre ukrainien a demandé l'ouverture d'une enquête afin de connaitre les circonstances du drame ainsi que sur la violation des règles de sécurité à bord du navire Ivolga. Il s'agit de l'une des pires catastrophes maritimes qu'ait connu l'Ukraine. Le drame s'est passé non loin de la côte.

Partager cet article

Pour en savoir plus