Twitter détecte des tentatives d’espionnage de certains comptes

Par , publié le
Web Photo d'illustration. Espionnage numérique.
Photo d'illustration. Espionnage numérique.

Twitter aurait envoyé un mail à certains utilisateurs du réseau social pour les prévenir que leur compte était susceptible d’être surveillé par des organisations gouvernementales.

Depuis les révélations faites dans le cadre de l’affaire Wikileaks, la sécurité des données personnelles est entrée au cœur des préoccupations des internautes. Certaines firmes IT l’ont bien compris, comme Firefox qui propose depuis désormais un outil anti-tracking sur iPhone et un mode de navigation privée ultra sécurisé sur son navigateur.

Il semblerait que Twitter se soit également mis à la protection de ses utilisateurs, certains twittos ayant reçu des messages les informant que leur compte avait pu faire l’objet de tentatives d'espionnage.

Twitter vous protège contre l’espionnage

« À titre de précaution, nous vous alertons sur le fait que votre compte Twitter fait partie d’un petit groupe d’utilisateurs qui pourraient avoir été ciblés par des acteurs soutenus par un État », voici le message qu’ont reçu certains utilisateurs de Twitter ce weekend pour les prévenir que leur compte était potentiellement surveillé. Deux Français auraient reçu l’avertissement.

La suite du message n’est guère plus rassurante, « Nous pensons que ces acteurs (éventuellement associés à un gouvernement) ont pu essayer d’obtenir des informations telles que les adresses mail, les adresses IP (identifiant informatique) et/ou les numéros de téléphone »

Des activistes Tor et des chercheurs en sécurité visés

En recoupant les informations, on se rend vite compte que les utilisateurs qui ont reçu l’avertissement ne sont pas visés au hasard. On retrouve par exemple plusieurs chercheurs en sécurité informatique (notamment le compte @chiffrefete, une organisation française spécialiste de la cryptographie), mais également des internautes qui militent activement pour la démocratisation du réseau sécurisé Tor.

Twitter reste cependant très flou dans ces messages de prévention en ne citant aucun nom et en ne précisant pas si des données ont pu être compromises. En attendant, le petit oiseau bleu promet de mener l’enquête sur ces tentatives d’espionnage.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus