Tahiti : mort d'un Polynésien dans une sortie en paddleboard

Par , publié le
Faits Divers Île Moorea, près de Tahiti
Île Moorea, près de Tahiti

Jeudi, le corps sans vie d'un Polynésien de 16 ans a été retrouvé au large de Tahiti. L'adolescent n'avait plus été revu depuis deux jours et une sortie en paddleboard.

C'est jeudi que les services de secours et les proches de l'adolescent ont retrouvé le corps sans vie de ce dernier dans l'eau, au large de Tahiti. Ce jeune Polynésien de 16 ans n'avait plus été revu depuis deux jours et une sortie en paddleboard (sport nautique se pratiquant à l'aide d'une planche).

TF1 nous informe que le corps, découvert sur la côte ouest de l'île, était retenu par un récif, en dehors d'une passe où les courants sont connus pour leur rudesse. Matariki H. était parti faire du paddle en compagnie d'un ami. Leur activité aura été contrariée par un fort courant sortant.

Mort d'un ado à Tahiti : il voulait porter secours à son ami

Sur la chaîne locale TNTV, le père de Matariki a indiqué que son fils s'était mis en mauvaise posture en voulant aider son collègue : "Son ami a dérivé vers le large, Matariki a voulu bien faire les choses, l'aider, le ramener dans le lagon, mais le grand s'est laissé emporter".

La veille de la funeste découverte, le paddleboard du jeune Polynésien avait été retrouvé au large de l'île Moorea, non loin de Tahiti. Le leash de la planche apparaissait cassé.

Une importante mobilisation pour les recherches

Mercredi soir, les recherches qui avaient mobilisé une quinzaine de navires, un avion et un hélicoptère auront été interrompues. D'après les témoignages de l'entourage de la victime, le corps de cette dernière a semblé avoir été attaqué par des requins.

En Polynésie, la pratique du paddle est particulièrement répandue, et ne donne lieu qu'assez rarement à de mortels accidents. En juin dernier, dans l'Hexagone, un adolescent de 15 ans s'était pourtant noyé lors d'une telle sortie. Les premières éléments de l'enquête auront indiqué que le jeune garçon ne portait pas de gilet de sauvetage sur lui alors qu'il ne maîtrisait que peu la nage.

Crédits photos : mffoto / Shutterstock

Partager cet article