Les tables de ping-pong pour prédire les faillites du secteur high tech ?

Par , publié le
Tech Ping Pong
Ping Pong

Les tables de Ping Pong se vendent de moins en moins dans la Silicon Valley. Un signe des difficultés que rencontrent les startups selon certains spécialistes.

L’économie, ça peut parfois être simple comme une partie de Ping Pong ! C’est en tout cas ce semble penser certains spécialistes de l’économie des entreprises travaillant pour le Wall Street Journal ou le Dow Jones VentureSource. Selon eux, la baisse des ventes des tables de Ping Pong dans la Silicon Valley permettrait de prédire l’éclatement prochain de la bulle du secteur high-tech.

Les achats de tables de Ping Pong en forte baisse chez les géants du web

Le tennis de table ou encore le baby-foot font partie des éléments indispensables pour la cohésion des équipes des startups. En effet, depuis leurs débuts, les géants du web cultivent cette image cool et de conditions de travail décontractées qui permet de tirer le meilleur de chaque employé.

Si les affaires tournaient à plein régime pour les vendeurs de tables de Ping Pong de la Silicon Valley depuis quelques années, les ventes semblent s’essouffler. Ainsi, au cours du premier trimestre de 2016, les commandes de tables de ping-pong ont baissé de 50 % par rapport à l’exercice précédent chez Billiard Wholesale, l’un des spécialistes les plus renommés de la Silicon Valley.

Des difficultés dans le secteur high-tech

Dans le même temps, les spécialistes du WSJ ont remarqué que les fonds levés par les startups américaines ont baissé de 25 %. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? Assurément selon Simon Ng, le directeur du Billiard Wholesale qui précise que des sociétés en difficulté comme Yahoo! ou Twitter ne lui commandent plus de tables depuis quelque temps déjà.

Si cet indice n’est pas forcément fiable, il démontre tout de même que la phase d’euphorie entrevue ces dernières années dans le secteur high-tech est peut-être en train de se tasser. Faut-il pour autant craindre un nouvel éclatement de la bulle Internet comme celui du début des années 2000 qui avait laissé beaucoup de monde sur le carreau ? Seul l’avenir nous le dira !

Crédits photos : LeFox Pixabay

Partager cet article