Seniors sur la route : bientôt un macaron "S" pour les repérer ?

Par , publié le
Société Macaron "S" pour les automobilistes seniors
Macaron "S" pour les automobilistes seniors

Il pourrait être prochainement question d'une généralisation de macarons "S" apposés à l'arrière des véhicules d'automobilistes seniors. C'est en tout cas la volonté de l'association MG Signal Senior.

Si un nombre relativement réduit d'automobilistes l'ont déjà adopté, il se pourrait que, dans un avenir plus ou moins proche, le macaron "S" (pour "Signal Senior") soit de plus en plus répandu au sein du trafic autoroutier français. Cette vignette, à l'instar de celles marquées d'un "A" ("Apprenti") pour signaler la présence d'un jeune permis, a pour vocation d'alerter les conducteurs au contact de seniors sur la route pour assurer une meilleure sécurité de ces derniers.

Ce macaron "S", on le doit à l'association d'Île-de-France MG Signal Senior présidée par Gilles Renard. Ce dernier explique que "par le biais de l'autocollant 'signal senior', nous voulons protéger ces personnes âgées qui conduisent encore. Vous aussi vous avez autour de vous une personne âgée qui conduit..."

Macaron "S" : l'initiative de l'association MG Signal Senior pour une meilleure sécurité des seniors

Et d'ajouter au micro de BFMTV avoir déjà enregistré des résultats probants : "Toutes les personnes aujourd'hui qui nous ont fait confiance sont satisfaites parce qu'effectivement, elles ne sont plus klaxonnées quand elles roulent, on ne les embête plus quand elles sont au volant, [...] on les respecte beaucoup plus."

Un "disque de prévention routière pour les seniors" déjà approuvé à l'étranger

Le macaron, appelé "disque de prévention routière pour les seniors" par l'association, peut être commandé sur le site de MG Signal Senior au prix de 4 euros. On nous précise au passage qu'il ne fait l'objet d'aucune limite d'âge et, plus étonnant, d'aucun minimum à ce niveau. L'association informe de même sur sa page d'accueil que 16% des conducteurs sont âgés de 65 ans ou plus, que 25% de kilomètres supplémentaires ont été parcours en une décennie et que 7.596 seniors ont été blessés sur les routes. BFMTV rapporte enfin qu'un automobiliste âgé de plus de 75 ans "a deux fois plus de risques d'être tué que les autres", une information rendant ainsi la création de ce disque de prévention routière on ne peut plus pertinente.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article