Sarthe : Un jeune homme assassiné parce qu’il voulait écouter du rap

Par , publié le
Faits Divers Un véhicule de la gendarmerie (photo d'illustration)
Un véhicule de la gendarmerie (photo d'illustration)

Un jeune homme originaire de l'Orne a été assassiné dans une maison de la Sarthe. Le suspect ne voulait pas qu'il mette du rap au cours d'une soirée alcoolisée.

Drame dans une habitation de la ville de La Fresnay-Sur-Sarthe (Sarthe), où un jeune homme a été assassiné, puis enterré dans un jardin. Les faits se seraient produits lors d’une soirée alcoolisée dans la nuit du 7 au 8 juillet 2015. L’homme âgé d’environ 25 ans, s’était disputé avec le suspect présumé. Ce dernier, fortement alcoolisé, ne voulait pas que la victime mette du rap selon les dires du procureur de la République du Mans. Il lui aurait alors infligé de nombreux coups de couteau, avant d’égorger la victime et de ligoter son corps. Il aurait ensuite été enterré quelques jours plus tard dans le jardin à l’arrière de la maison.

La victime, Wilfried L. disparue depuis des mois, vivait dans un foyer du Mans où il recherchait un emploi. Des mouvements bancaires auraient permis par la suite aux enquêteurs de remonter sa trace jusqu’à cette maison où il a été retrouvé. Le suspect, locataire de la maison, a été placé en garde à vue après une interpellation musclée à Alençon. Il a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire.

Le suspect, déjà condamné pour meurtre

Durant sa garde à vue, l’homme, Frédéric S. aurait reconnu les faits, et l’arme du crime avait été retrouvée à son domicile. Il est déjà connu des autorités pour 16 condamnations. Il avait déjà écopé en 1995 de vingt ans d’emprisonnement pour meurtre et six ans pour une agression au cutter. Sorti en 2014, il était sous suivi judiciaire et médical.

Crédits photos : hadescom/Shutterstock.com

Partager cet article