Sanofi et Google, ensemble contre le diabète

Par , publié le
Tech Logo de la marque pharmaceutique à Berlin.
Logo de la marque pharmaceutique à Berlin.

Le laboratoire pharmaceutique Sanofi et le géant du web s'allient pour mettre au point de nouveaux outils visant à améliorer la prise en charge du diabète.

C'est fait : le laboratoire pharmaceutique français Sanofi et la division sciences de la vie de l'américain Google ont officialisé une alliance centrée sur la prise en charge du diabète. Dans son communiqué, Sanofi donne l'objectif de cette collaboration, qui vise à "améliorer la prise en charge et les résultats cliniques des personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2".

Sanofi et Google développeront de nouveaux outils

C'est un nouveau pas de Google dans l'univers de la santé connectée. Les deux sociétés s'allient ainsi pour chercher "les moyens d'améliorer la prise en charge du diabète en développant de nouveaux outils qui rassemblent un grand nombre d'aspects, auparavant cloisonnés, de la gestion" du diabète, et "de permettre de nouveaux types d'interventions". Parmi ces outils, "les indicateurs de santé tels que la glycémie sanguine et les niveaux d'hémoglobine A1c, les informations rapportées par les patients, les régimes médicamenteux et les dispositifs de détection", précise Sanofi.

Des soins moins coûteux, des méthodes plus efficaces

On l'a bien compris, pour le patient, la gestion de la maladie s'en trouverait facilitée. Mais ces nouveaux développements seraient un nouveau moyen de baisser les coûts de sa prise en charge. Pour Olivier Brandicourt, directeur général du laboratoire, les choses sont simples : "En tant que leader mondial dans le traitement du diabète, nous avons à la fois le devoir et l'engagement de proposer des solutions intégrées aux personnes atteintes de cette maladie".

Et que dit la firme de Mountain View, dans tout cela ? Le communiqué de Sanofi reprend les paroles d'Andy Conrad, en charge de la division Sciences de la vie : "Avec l'arrivée de nouvelles technologies permettant de suivre en continu et en temps réel l'état de santé des patients, nous pouvons envisager des méthodes plus 'proactives' et efficaces de contrôle du diabète". "Transformer le traitement du diabète", voilà bien en tout cas le but commun.

Crédits photos : 360b / Shutterstock.com

Partager cet article