Parc de Yellowstone : chute mortelle dans une source acide

Par , publié le
Nature Une source thermale du parc de Yellowstone, aux Etats-Unis.
Une source thermale du parc de Yellowstone, aux Etats-Unis.

Un promeneur a fait une chute dans une source acide et bouillante dans le célèbre parc de Yellowstone, aux Etats-Unis. Son corps à littéralement disparu.

Le parc national de Yellowstone, qui s'étend sur les Etats du Wyoming, de l'Idaho et du Montana, est fameux pour ses sources et autres phénomènes géothermiques tels que les geysers. Le plus vieux parc naturel du monde, qui date de 1872, est visité par plusieurs millions de curieux et passionnés de nature chaque année.

Mais il peut aussi s'avérer un piège mortel, comme le révèle ce tragique et insolite drame survenu mardi.

Yellowstone : un jeune homme meurt dissout dans une source acide

Colin Nathaniel Scote se promenait en compagnie de sa soeur quand il décide, en sa compagnie, de sortir du sentier balisé sur lequel ils se trouvaient. L'accident qui s'est produit a été, selon les dires de sa soeur, très rapide : le jeune homme aurait glissé et aurait terminé sa chute dans un bain bouillant et acide.

Les rangers chargés de la surveillance et de la sécurité du parc sont intervenus rapidement, mais n'ont pu que constater l'absence de son corps, sans doute rongé par l'acide et la chaleur de ce type de source dont les eaux peuvent atteindre 100°C.

"300 geysers et 10.000 sources chaudes"

A nos confrères de Sciences & Avenir, qui ont rapporté l'accident, le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff rappelle que le parc est parsemé de "300 geysers et 10.000 sources chaudes". De fait, "sortir des sentiers balisés abîmera le site exceptionnel et exposera dangereusement la personne (...) Les geysers déposent de fines couches de silice justement appelées 'geysérites'. Elles sont très fragiles et cèdent facilement sous le poids d’un être humain, qui risque d’être brûlé par l’eau bouillante, parfois acide", ajoute-t-il.

Depuis 1890, 22 promeneurs sont morts après avoir chuté dans ses eaux aussi belles que fatales.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus