Omar le Tchétchène ne serait pas mort selon une agence pro Etat Islamique

Par , publié le
International Omar le thétchène
Omar le thétchène

Une agence de presse réputée proche de l'Etat Islamique réfute la mort de Omar le Tchétchène

La guerre contre l’Etat Islamique se joue beaucoup sur le terrain médiatique. Alors que CNN avait annoncé la mort de d'Abou Omar al Chichani dit Omar le Tchétchène, l’agence Amaq, connue pour être proche de l’Etat Islamique, affirme que celui que l’on considère comme le « ministre de guerre de l’Etat islamique » est indemne.

La semaine dernière, des sources provenant du Pentagone évoquaient qu’Omar le Tchétchène avait été tué au cours d’un raid de l’aviation américaine le 4 mars près de la ville de Chadadi, dans la région d'Hassaké, une région où les djihadistes ont essuyé beaucoup de revers dernièrement.

Omar le Tchétchène serait mort pour le Pentagone

« Nous pensons qu'il est mort des suites de ses blessures », a déclaré lundi à l'AFP un porte-parole du Pentagone. De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition, a rapporté pour sa part qu'il avait été grièvement blessé et hospitalisé à Rakka, fief de l’Etat Islamique. Daesh n’a pas communiqué officiellement sur le sort d’Omar le Tchétchène.

Les Etats-Unis offraient 5 millions de dollars pour Omar le Tchétchène

Né en Géorgie en 1986, Tarkhan Tayumurazovich Batirashvili de son vrai nom, avait prêté allégeance à Daesh en mai 2013 et avait été nommé dans la foulée commandant militaire du groupe pour le nord de la Syrie, notamment pour sa cruauté. Pour toutes informations le concernant, les Etats-unis offraient 5 millions de dollars. Il est considéré comme un proche conseiller militaire du calife autoproclamé Abou Bakr al Baghdadi.

Crédits photos : capture ecran/ youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus