nuTonomy : Une voiture autonome impliquée dans un accident à Singapour

Par , publié le
Tech
Le taxi autonome de nuTonomy testé à Singapour

Une voiture autonome de la startup nuTonomy a percuté cette semaine un camion dans les rues de Singapour. Aucun blessé n’est à déplorer dans l’accident qui relance le débat sur la responsabilité juridique à engager en cas d’accident avec ce type de véhicule.

Nous vous parlions hier de la volonté d’Apple de mettre un terme à son projet de voiture autonome, l’incident survenu aujourd’hui à Singapour risque de convaincre définitivement la firme de Cupertino !

Selon l'agence Reuters, une voiture autonome de la firme américaine nuTonomy aurait percuté une camionnette alors qu’elle circulait pour une phase de test dans les rues de Singapour.

Aucun blessé à déplorer

Le taxi sans chauffeur participait à un test grandeur nature dans les rues du quartier de One North, proche du campus de recherche de nuTonomy, lorsqu’il serait entré en collision avec une camionnette.

Deux ingénieurs de la start-up se trouvaient à bord du véhicule autonome lors de l’accident et ce serait lors d’un changement de fil que la collision aurait eu lieu. Fort heureusement, personne ne sera blessé dans l’accident qui s’est produit à faible allure. Les dégâts sur les deux véhicules seraient minimes et la phase de test aurait pu reprendre instantanément.

Des accidents pas surprenants pour nuTonomy

Selon un porte-parole de nuTonomy, ce type d’accident est presque inévitable si l’on considère que le véhicule est en phase de test même si la start-up précise qu’elle préfère quand tout se passe bien. Rappelons que nuTonomy utilise des Renault Zoé (et des Mitsubishi i-MiEV) pour développer son projet de voiture autonome.

Si ce type d’accrochage a de quoi inquiéter, il faut garder à l’esprit que depuis le début des différentes phases de test menées par les acteurs du secteur, les voitures autonomes seraient statistiquement plus sûres que les voitures conduites par un humain. Reste qu’il reste de nombreux points à éclaircir en matière de législation, et notamment sur la responsabilité juridique à engager lorsqu’une voiture autonome aura un accident.

Crédits photos : nuTonomy Press Release

Partager cet article