Nantes : ils trainent une femme sur plusieurs kilomètres, deux hommes recherchés

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration. Police nationale
Photo d'illustration. Police nationale

Depuis jeudi après-midi, deux individus sont activement recherchés par les autorités, ces hommes ayant supposément traîné une femme sur près de kilomètres à bord d'un véhicule dans le centre-ville de Nantes.

Les faits se sont produits jeudi en fin d'après-midi dans le centre-ville de Nantes. Il est aux environs de 18h00. Une dispute a lieu dans une voiture entre ses trois occupants. La passagère aurait reçu plusieurs coups de poing de la part du conducteur du véhicule, avant que celui-ci n'ait apparemment tenté de l'éjecter de la voiture.

Une source policière citée par nos confrères du Figaro raconte la scène : "Il [ndlr : le conducteur] ouvre la portière et tente de l'éjecter",  et "elle [ndlr : la passagère] essaie de résister en s'accrochant à la ceinture de sécurité". À ce moment-là, la femme a encore les deux pieds dans l'habitacle, mais la partie supérieure du corps en dehors.

Traînée sur deux kilomètres par une voiture, une femme en état de mort clinique à Nantes

Le voiture démarre alors et se met à rouler. La source policière ajoute qu'à cet instant, deux témoins "voient qu'il se passe quelque chose d'étrange et tentent de parler" aux passagers du véhicule et à son conducteur. La portière se referme ensuite, et la voiture de monter de manière brusque sur le trottoir et de prendre la fuite à toute vitesse. La passagère se retrouve à l'extérieur du véhicule, auquel elle ne reste liée que par sa ceinture de sécurité. Après avoir été trainée sur 1,9 kilomètres et suite à un coup de frein ayant eu raison de la ceinture, la femme a atterri sur le sol. Admise au CHU de Nantes pour de multiples fractures aux jambes, aux bras, au bassin et à la boîte crânienne, elle est actuellement en état de mort clinique.

Le propriétaire de la voiture mis hors de cause

Et si cette passagère n'a pas encore été identifiée, ce n'est visiblement pas le cas des deux autres occupants de la voiture. La police recherche donc activement un homme blanc, grand et mince d'une quarantaine d'années, présenté comme étant le conducteur du véhicule. Les forces de l'ordre sont également sur la piste d'un homme noir âgé de 35 à 45 ans, qui se trouvait sur le siège arrière. On apprend par ailleurs que le propriétaire de la voiture a été mis hors de cause dans cette affaire, la vente du véhicule ayant certes eu lieu il y a plusieurs années sans pourtant autant que le transfert de carte grise ne se soit opéré.

Crédits photos : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus