Mort de John Guillermin, réalisateur de "La Tour infernale"

Par , publié le
Cinéma
John Guillermin

John Guillermin, réalisateur de "La Tour infernale" et de "Mort sur le nil", s'est éteint dimanche dernier en Californie des suites d'une attaque cardiaque. Il avait 89 ans.

Alors que nombre de réalisateurs s'illustrent et se sont illustrés aussi bien dans le milieu du cinéma que dans celui de la télévision, le britannique John Guillermin ne s'est pratiquement pas intéressé au petit écran durant la majeure partie de sa carrière.

Né en 1925 à Londres (Angleterre) de parents français, John a débuté sa carrière de réalisateur en France dans le tournage de documentaires. Il donnera naissance à son premier long-métrage en 1949 avec High Jinks in Society. Et s'il enchaînera les années suivantes par des films relativement peu mémorables (il en réalisera d'ailleurs trois dans la même année en 1951), la fin des années 50 l'amènera à délivrer des œuvres plus marquantes comme Contre-espionnage à Gibraltar, La Plus Grande Aventure de Tarzan ou encore Quand gronde la Colère.

John Guillermin : l'homme derrière "La Tour infernale" et "Mort sur le nil" s'en est allé

Il faudra toutefois patienter jusqu'en 1974 pour le voir accoucher de ce qui restera probablement comme l'un de ses films les plus marquants : La Tour infernale, son casting de luxe (Steve McQueen, Paul Newman, William Holden, Faye Dunaway, Fred Astaire, Richard Chamberlain, O. J. Simpson pour ne citer qu'eux) et ses neuf récompenses remportées dont quatre Academy Awards et deux Golden Glode Awards.

King Kong, son plus grand succès commercial

Deux ans plus tard sortira King Kong, remake du King Kong de 1933 qui obtiendra d'ailleurs en 1977 l'Oscar des meilleurs effets visuels. Pour l'anecdote, la suite de ce remake nommée King Kong 2 en France et King Kong Lives aux États-Unis décrochera, en 1987, le Razzie Award des pires effets spéciaux. Entre-temps, John Guillermin se sera livré à l'unique adaptation cinématographique du roman Mort sur le Nil d'Agatha Christie, où Jane Birkin jouait le rôle de Louise Bourget. Ses ultimes réalisations ont concerné des films à faible budget ainsi ue des téléfilms, le dernier en date apparaissant sous le nom adapté de Poursuite en Arizona. John Guillermin est décédé le 27 septembre dernier dans sa demeure de Topanga Canyon (Californie), des suites d'une attaque cardiaque.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus