Le moral des ménages au plus haut depuis 2007

Par , publié le
Économie Illustration. Un rayon de supermarché.
Illustration. Un rayon de supermarché.

L'indicateur de confiance des ménages gagne 4 points en mai, soit le plus haut niveau depuis octobre 2007. Mais il reste sous la moyenne de longue durée.

Une légère baisse du chômage depuis deux mois, et le moral des ménages français remonte. En mai, il s'établit à 98 points, après avoir gagné 4 points par rapport au mois précédent. Le chiffre, dévoilé par l'Insee vendredi, est important car il permet de déterminer le futur niveau de consommation dans le pays.

Mais l'Institut indique qu'il reste en-deçà de la moyenne de long terme, qui se situe quant à elle à 100 points.

Une situation financière future perçue plus positivement

Concernant le mois de mai, donc, l'opinion des Français sur leur situation financière passée est restée stable. Mais le futur, toujours sur ce critère, est lui vu avec plus de sérénité, gagnant 4 points. Les économistes s'attendaient à ce que l'opinion reste stable.

Quant à l'opportunité pour les ménages d'opérer des achats importants, l'indice grimpe en flèche pour gagner 7 points, s'établissant au-dessus de sa moyenne de longue durée.

L'angoisse du chômage est en recul

Mais l'indice rendu public le plus important est sans doute celui de la crainte du chômage, qui fond de 28 points en mai après une faible hausse le mois précédent. En d'autres termes, il s'effondre à son plus bas niveau depuis l'automne 2008. Les ménages sont plus nombreux qu'en avril à estimer que les prix ont augmenté au cours des douze derniers mois, le solde correspondant gagnant 3 points.

Et l'épargne ? Le solde d'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne reste stable. L'Insee indique que les Français sont "plus nombreux qu'en avril à estimer qu'il est opportun d'épargner (+3 points)". Enfin, l'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France s'améliore fortement, de 9 points supérieur, ainsi que l'indice sur le niveau de vie passé, qui gagne 10 points.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus