André-Pierre Gignac en finale du tournoi mexicain avec les Tigres

Par , publié le | modifié le

André-Pierre Gignac s’est qualifié pour la finale du tournoi mexicain avec son club des Tigres de Monterrey. De quoi se rapprocher encore un peu plus de l’Euro 2016.

Mais où s’arrêtera André-Pierre Gignac avec les Tigres ? Lors du dernier mercato estival, on pensait la carrière de l’avant-centre de l’OM sur la pente descendante alors que ce dernier prenait la décision de quitter la Canebière pour signer dans le championnat mexicain.

Quelques semaines plus tard, force est de constater qu’APG est en passe de réussir son pari avec les Tigres de Monterrey, car le natif de Martigues vient de se qualifier pour la finale du tournoi mexicain.

Gignac et les Tigres en finale

Hier soir, les Tigres de Monterrey disputaient la demi-finale retour du tournoi mexicain à Toluca. Un match remporté aisément 2 à 0 qui permet au club de valider son ticket pour la finale.

Si pour ce match, Gignac n’est pas parvenu à marquer, il s’en est fallu de peu avec notamment une tête sur la barre transversale à la 80e minute. L’international tricolore a tout de même distribué les cadeaux à la veille de son anniversaire avec une passe décisive pour son coéquipier Alvarez qui marquait le second but de son équipe de la tête à la 82e minute. Un but synonyme de qualification pour les Tigres et peut être d’un nouveau titre pour Andre-Pierre Gignac qui a tenu à célébrer la qualification sur Twitter.

Gignac casse la baraque au Mexique

En finale, les Tigres de Monterrey affronteront les Pumas de Mexico. L’occasion pour Gignac de briller et de se rapprocher encore un peu plus de l’Euro 2016 qui débutera en juin prochain en France.

L’ancien attaquant de Toulouse est tout proche de réussir son pari et a déjà réintégré le groupe France suite aux déboires judiciaires de Benzema. Avec 13 buts depuis le début de la saison et une abnégation sans failles, Gignac pourrait bien être la surprise du chef de Didier Deschamps et apporter le vent de fraîcheur dont semble avoir besoin l’attaque tricolore.

Partager cet article