Mont-Saint-Michel : "La Mère Poulard" accusée de tricherie par TripAdvisor

Par , publié le | modifié le
Économie Le site TripAdvisor.
Le site TripAdvisor.

Le site TripAdvisor recommande désormais à ses visiteurs de ne plus forcément prendre pour argent comptant les commentaires laissés pour le restaurant "La Mère Poulard". On reproche en effet à celui-ci d'avoir triché sur sa note.

Le site TripAdvisor, qui centralise des commentaires de voyageurs étant passés par des hôtels, restaurants ou autres lieux touristiques, appelle désormais à se méfier des avis laissés sur le restaurant d'omelettes "La Mère Poulard" établi sur le site touristique du Mont-Saint-Michel.

Une visite sur la page du restaurant sur TripAdvisor débute en effet par la lecture d'un message d'alerte/de prévention : "Nous avons des raisons de penser que des individus ou entreprises associées ou ayant des intérêts avec cet établissement ont tenté de falsifier des avis de voyageurs et/ou l' Indice de popularité de cet établissement. Merci de garder cela à l'esprit lorsque vous organisez votre voyage. Nous mettons tout en œuvre pour identifier les contenus suspicieux et nous essayons en permanence d'améliorer nos processus d'évaluation des avis de voyageurs."

Restaurant accusé de tricherie : TripAdvisor avertit les visiteurs de la page de "La Mère Poulard"

À l'heure où ces lignes sont rédigées, la première page de commentaires apparaît cependant conforme au classement de l'établissement (26ème sur 28 restaurants au Mont-Saint-Michel) et à la teneur de la majorité des avis laissés "(606 ont jugé leur passage "horrible" contre 291 l'ayant estimé "excellent").

La filiale italienne du site déjà condamnée en 2014 pour "faux commentaires"

En informant ses visiteurs d'un risque de commentaires ou de note trompeurs, la société américaine semble prendre les devants de possibles poursuites. En 2014, sa filiale italienne avait ainsi été condamnée à 500.000 euros d'euros par l'AGCM (Autorité de la concurrence italienne) pour "faux commentaires". Alors que selon la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), il apparaît relativement compliqué de déterminer avec précision la proportion de faux commentaires sur la toile : "Certaines enquêtes réalisées en la matière estiment qu'il pourrait y avoir jusqu'à 30% de faux avis en ligne." Elle fait également savoir que "les différentes enquêtes menées ont abouti à la rédaction de plus d'une vingtaine de procédures contentieuses. Un site d'avis a ainsi été condamné par le TGI de Paris pour pratiques commerciales trompeuses, en 2014".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article